À propos de la formation

À propos de la formation

La formation est l’un des services offerts aux membres de l’UMQ.


formation-10-bonnes-raisonsLa Commission de la formation de l’UMQ, constituée de mairesses et de maires provenant de différents caucus d’affinité, s’est dotée d’une vision stratégique au niveau de la formation, afin de faire de ce service l’un des instruments importants de développement des connaissances, du statut et du rôle stratégique de l’élu local.

Le développement du service de formation s’est arrimé à la nouvelle structure de gouvernance de l’UMQ, en place depuis le début de l’année 2003, afin de susciter l’interdépendance entre les réflexions des uns et les actions des autres. Le service vise donc à offrir de la formation continue portant sur les grands enjeux de l’actualité municipale, et ce, afin d’assurer un support efficace et pertinent ainsi que le développement des organisations municipales et de leurs représentants.

Selon le contexte, les activités offertes prendront la forme de formation régulière, de forum, de formation en ligne, de session d’information, de journée de réflexion, d’atelier de travail ou de mobilisation, de séminaire, etc. La Commission de la formation est d’avis que dans tous les cas, bien que la formule soit différente, le résultat recherché demeure le même. Ainsi, indépendamment de la terminologie retenue, ces activités font toutes partie du programme régulier de formation et, dans la mesure du possible, permettent l’accumulation d’unités d’éducation continue (SOFEDUC).

La Commission de la formation est l’assise fondamentale du service de formation de l’UMQ. Elle étudie les projets provenant des différentes instances de l’UMQ, mettant les propositions en perspective afin de recommander un contenu de programme de formation complet, pertinent et utile. Il s’agit d’une Commission d’orientation qui assure le lien fondamental entre les besoins et la réalisation des activités de formation. Le cas échéant, les recommandations de la Commission sont soumises au Conseil d’administration pour information, orientation ou décision.

Les critères devant guider les travaux de la Commission de la  formation sont les suivants :

  • Pertinence et besoin ;
  • Contexte politique et stratégique ;
  • Opportunités liées à l’actualité municipale.

Dans tous les cas, les principes directeurs suivants sont rigoureusement respectés par la Commission:

  • Formations ouvertes : élus, fonctionnaires, non-membres ;
  • Formations accessibles : reconnaissance des besoins des régions et disponibilité des formations en région chaque fois qu’il en est possible ;
  • Formations complémentaires : complémentarité avec les dossiers politiques et les assises annuelles ;
  • Formations abordables : favoriser par des coûts d’inscription nettement concurrentiels la participation de plusieurs personnes d’une même municipalité et l’opportunité de recevoir des formations personnalisées.

En 2004, à la demande des membres de la Commission de la formation, l’UMQ a entamé et réussi avec succès le processus d’accréditation de la Société de formation et d’éducation continue (SOFEDUC). Dans une lettre confirmant la décision du Conseil d’administration de la SOFEDUC, le président, monsieur Robert Loiselle, soulignait la très grande qualité des processus pédagogiques et administratifs mis en place. Cette reconnaissance garantit une activité de formation structurée et animée par des formateurs compétents. La SOFEDUC souligne également notre préoccupation d’assurer une collecte et une analyse judicieuses des besoins ainsi que l’amélioration continue de notre système de formation.

Une organisation dont le programme de formation est sanctionné par la SOFEDUC rencontre 10 normes permettant d’assurer la qualité de la formation

  • La planification de l’activité de formation en fonction des besoins identifiés ;
  • Des énoncées clairs et concis décrivant les objectifs d’apprentissage ;
  • Un formateur ou une équipe de formateurs compétents responsables de la conception, de l’encadrement et de l’offre de l’activité de formation ;
  • Un contenu et une stratégie de formation appropriés, compte tenu des objectifs d’apprentissage;
  • La démonstration que les participants à une activité ou un programme de formation donnant lieu à l’émission d’UEC ont atteint les objectifs d’apprentissage. Une attestation de participation, au lieu d’une attestation de réussite, peut être fournie s’il n’y a pas d’évaluation des apprentissages;
  • L’évaluation de l’activité ou programme de formation par les participants ;
  • Un environnement physique facilitant les apprentissages ;
  • Une unité responsabledésignée par l’organisation accréditée pour assurer le développement et l’administration des activités de formation ;
  • Le maintien, par l’organisation accréditée, d’un système d’amélioration continue afin d’assurer la qualité de ses services de formation et le respect des normes d’attribution des UEC, le cas échéant ;
  • La conservation, pendant au moins sept ans, d’un dossier complet pour chaque activité de formation et fourniture, sur demande d’un participant, de la copie d’une attestation de réussite ou de participation.

La SOFEDUC a été fondée en 1988 à la suite d’une recommandation de l’Association canadienne d’éducation des adultes des universités de langue française. Il s’agit d’un organisme officiel qui accrédite les organisations et les entreprises. Elle s’assure, par divers moyens, que ses membres respectent des critères de haute qualité, tant pédagogiques qu’administratifs.