Personnalité de la relève de l’année

L’UMQ souligne la contribution des jeunes élus à la vitalité de leur communauté!

Le concours « Personnalité de la relève municipale », instauré en 2008, vise à souligner la contribution d’une élue ou d’un élu municipal de moins de 35 ans s’étant distingué dans sa communauté par son implication ou par une réalisation qui a eu un impact sur la qualité de vie des citoyens.

Que ce soit en matière de sports, de loisirs, de culture, d’environnement, de développement communautaire ou de développement économique, toutes les sphères d’activités des municipalités sont recevables.

Toutes les municipalités et toute personne, dont le jeune élu lui-même, peut déposer une candidature.

2008
Madame Annick Sauvé
Conseillère municipale – Ville de Mercier

2009
Monsieur Francis Murphy
Conseiller municipal – Ville de Val-d’Or

2010
Monsieur David Fournier
Conseiller municipal – Ville de Windsor

2011
Madame Catherine Dufresne
Conseillère municipale – Ville de Trois-Rivières

2012
Monsieur David Bousquet
Conseiller municipal – Ville de Saint-Hyacinthe

2013
Madame Michèle Archambault
Conseillère municipale – Ville de Saint-Bruno-de-Montarville

Madame Corina Bastiani
Conseillère municipale – Ville de Sorel-Tracy

2014
Monsieur Harout Chitilian
Conseiller municipal – Ville de Montréal, arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville

2015
Monsieur Guillaume Tremblay – Maire Ville de Mascouche

2016
Monsieur Stéphane Boyer
Conseiller municipal – Ville de Laval

2017
Madame Myriam Nadeau
Conseillère municipale – Ville de Gatineau

 

Découvrez les lauréats

LAURÉAT 2017

En 2017, l’UMQ a décerné son Prix Personnalité de la relève municipale à Myriam Nadeau, conseillère municipale à la Ville de Gatineau.

Prix-releve-mun-2016

LAURÉAT 2016

En 2016, l’UMQ a remis son Prix de la relève à Stéphane Boyer, conseiller municipal à Laval.

De gauche à droite : Bernard Sévigny, maire de Sherbrooke et président de l’UMQ, Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Stéphane Boyer, conseiller municipal à Laval, et Martin Damphousse, maire de Varennes et président du jury.

Prix-perso-releve-2015

LAURÉAT 2015

En 2015, l’UMQ a remis son Prix de la relève à Guillaume Tremblay, maire de la Ville de Mascouche.

De gauche à droite : Le maire de Varennes et président du jury, Martin Damphousse, la présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy, le lauréat Guillaume Tremblay et le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Pierre Moreau.

Prix-perso-releve2014

LAURÉAT 2014

En 2014, l’UMQ a remis son Prix de la relève à Harout Chitilian, conseiller de ville dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville et vice-Président du Comité exécutif de la Ville de Montréal.

De gauche à droite : Le maire de Varennes et président du jury, Martin Damphousse, la présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy, le lauréat Harout Chitilian et le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, Pierre Moreau.

Prix-perso-releve-2013

LAURÉATS 2013

En 2013, le jury a choisi deux lauréates pour le Prix de la relève. Il s’agit de Corina Bastiani, conseillère municipale de Sorel-Tracy, et Michèle Archambault, conseillère municipale de Saint-Bruno.

De gauche à droite : Le président de l’UMQ et maire de Rimouski, Éric Forest, la lauréate Michèle Archambault, le ministre des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire et ministre des Transports, Sylvain Gaudreault, la lauréate Corina Bastiani ainsi que le maire de Varennes et président du jury 2013, Martin Damphousse.

Lire l’entrevue avec le deux lauréates (URBA sept-oct. 2013)

LAURÉAT 2012

Le lauréat est David Bousquet, conseiller municipal à Saint-Hyacinthe.

En mai 2012, David Bousquet remportait le titre de Personnalité de la relève municipale de l’année, en plus d’être nommé président de la Commission jeunes élus et élues de l’UMQ. Une année faste pour ce « jeune » de 34 ans, élu pour la première fois en 2009, mais dont l’engagement politique et social se manifeste depuis une bonne dizaine d’années.

Lire l’entrevue avec David Bousquet– URBA septembre-octobre 2012 (pdf)