Partager

Prix Francine-Ruest-Jutras

« Dans le contexte de la pandémie de la COVID-19 et de l’annulation de ses assises annuelles, qui étaient prévues du 20 au 22 mai à Montréal, l’UMQ a pris la décision de suspendre l’appel de candidatures pour l’édition 2020 du Prix Francine-Ruest-Jutras.

Le prochain appel de candidatures pour le prix sera lancé en 2021. Les détails seront communiqués sur cette page et sur les différentes plateformes de l’Union ultérieurement.

L’UMQ s’excuse pour les inconvénients occasionnés et remercie l’ensemble des personnes qui ont soumis leur candidature cette année. »

 

L’Union des municipalités du Québec salue de façon particulière la contribution des élues municipales au développement durable des communautés par la remise du Prix Francine-Ruest-Jutras. Ce prix, décerné pour la première fois en 2013 en collaboration avec Bell, vise à reconnaître l’excellence et le leadership des femmes sur la scène politique municipale et dans la gouvernance locale.

LAURÉATE 2019

Vicki-May Hamm, mairesse de Magog
et présidente de la Fédération canadienne des municipalités

 

2018
Suzanne Roy, mairesse de Sainte-Julie

2017
Pauline Quinlan, mairesse de Bromont

2016
Caroline St-Hilaire, mairesse de Longueuil

2015
Feue Lucie F. Roussel

2014
Colette Roy-Laroche, mairesse de Lac-Mégantic

2013
Chantal Deschamps, mairesse de Repentigny, et Danielle Roy Marinelli, mairesse de Lévis.

Francine Ruest Jutras a été mairesse de Drummondville 1987 à 2013 après avoir été conseillère municipale de 1983 à 1987. Elle a également été préfète de la MRC de Drummond. Elle est aussi présidente de la Société de développement économique de Drummondville.

Elle a été présidente de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) de 2002 à 2004, faisant d’elle la première femme à obtenir ce poste. Elle a également occupé plusieurs fonctions importantes au sein de l’UMQ, notamment celle de présidente du Comité Femmes et gouvernance locale de l’UMQ de sa création en 2004 à 2013.

Suivez-nous