TROIS-RIVIÈRES – L’implication citoyenne, ça commence à l’école primaire

3Rivieres-implication-citoyenne-2014

La Ville de Trois-Rivières a proposé pour l’année 2013, une méthode permettant le regroupement de tous les achats de modules de jeux installés dans les parcs et a organisé l’évaluation et la sélection des modules par un panel d’experts-utilisateurs, soit des élèves de 6e année !

La particularité du projet consiste à effectuer la sélection des modules après le processus d’appel d’offres public, garantissant ainsi le meilleur niveau de compétition possible.

Dans la méthode employée par la Ville de Trois-Rivières, on utilise le système d’évaluation des soumissions par pondération facultative permis par la Loi sur les cités et villes. Toutes les soumissions sont analysées en regard d’une grille d’évaluation pointant, d’une part, des caractéristiques objectives (qualité des matériaux, garantie proposée, exploitation de l’espace) et, d’autre part, des caractéristiques subjectives (originalité, attrait et valeur ludique du module de jeux proposé) et enfin, le prix proposé.

En premier lieu, plutôt que d’identifier un modèle de module de jeux en particulier dans un appel d’offres, des spécifications génériques (thématique générale, clientèle visée, superficie disponible, etc.) sont exigées pour toutes les propositions déposées. Ces paramètres peuvent être rencontrés par tous les soumissionnaires.

Une fois les soumissions déposées, la Ville évalue la conformité de chaque offre déposée et procède à l’évaluation des critères objectifs. Les critères subjectifs concernant l’originalité et la valeur ludique des modules seront quant à eux évalués par les jeunes utilisateurs eux-mêmes. À l’issu de ce projet, 13 modules de jeux ont été achetés par la Ville.

En plus d’économies sur le fardeau administratif, par le fait de ne préparer qu’un seul appel d’offres plutôt que de gérer une dizaine de processus d’achats indépendants, le coût total de l’ensemble des acquisitions s’est chiffré à 189 695,97 $. Une économie de plus de 30 % par rapport à l’estimation initiale de 275 000 $. Comme si ce constat n’était pas suffisant, les exigences techniques ont été revues à la hausse et une garantie de 15 ans est maintenant offerte pour ces modules, du jamais vu par le passé.

Malgré ces importants bénéfices techniques et financiers, le gain le plus extraordinaire est sans contredit l’apport social d’un tel projet. En effet, faire participer des élèves de 6e année à cette sélection les sensibilise aux coûts de tels achats et aux questions liées au vandalisme, augmente leur sentiment d’appartenance à leur Ville et les empreint d’une fierté inégalée à l’égard d’un modèle démocratique exemplaire, où le pouvoir est aux citoyens.

Dans ce contexte, ces jeunes citoyens ont pris conscience que la Ville existe d’abord et avant tout pour ses citoyens et que les infrastructures que la Ville met à leur disposition sont à leur premier bénéfice.

Ce projet a de plus permis à la Ville de travailler de concert avec le milieu scolaire, afin d’amener les futurs citoyens à prendre part à une activité pédagogique et démocratique. Cette collaboration unique rapproche la municipalité de la population et renforce son implication quant aux décisions qui y sont prises.

Cette initiative est exemplaire puisqu’elle participe à rapprocher les citoyens des décisions opérationnelles qui les touchent. On peut facilement imaginer des tribunes semblables où, pour évaluer le niveau de service de différentes activités, l’avis et l’intervention des citoyens gagneraient à être connus afin de prendre la meilleure décision.

Finaliste du Mérite ovation municipal 2014

Suivez-nous