SAINTE-ADÈLE – Parc Claude-Henri-Grignon

Ste-adele-Parc-grignon2014-2

L’aménagement du centre-ville de Sainte-Adèle fut longtemps source de discussions pour sa population mais tous s’entendaient sur un objectif : recréer ce Sainte-Adèle d’autrefois, réputé pour sa vitalité.

Le parc Claude-Henri-Grignon, en plein coeur de Sainte-Adèle, était l’endroit tout indiqué pour implanter un lieu de rassemblement et de diffusion répondant à des besoins sociaux, communautaires et culturels qui serait avant tout au service des gens et organismes adélois. L’ambitieux projet en trois axes, qui fut présenté à la population en avril 2012, reçut un très bon accueil.

Comportant un parc urbain, un bâtiment multifonctionnel à l’architecture distinctive et une vaste place du marché, le projet incite la vie citoyenne à se manifester grâce à des espaces flexibles permettant de recevoir des manifestations socioculturelles variées.

Par son architecture et ses fonctions, la Place des citoyens est un véritable bijou qui comporte deux salles multifonctionnelles pouvant accueillir jusqu’à 250 personnes. Expositions, concerts, spectacles jeunesse, conférences, une programmation culturelle diversifiée a été spécialement conçue pour animer ce bâtiment.

Sous l’esplanade, la Place du marché peut accueillir quelque 40 producteurs agroalimentaires jusqu’en octobre grâce à son chauffage radiant alors que l’hiver, on pourra éventuellement y aménager une patinoire.

Enfin, le nouveau parc offre diverses zones d’activités ou de détente et un remarquable aménagement paysager. On y retrouve des aires de jeux, un espace feu, une fontaine et des jeux d’eau, des sentiers piétonniers, un espace pour un chapiteau temporaire, un pavillon de repos, une zone de pique-nique et une butte de glisse en hiver.

Ce projet allie culture, loisir et patrimoine autant par l’apport de nouvelles infrastructures destinées aux loisirs (parc, bâtiment) que par la bonification de l’offre culturelle et la naissance de nouvelles manifestations sociales. Il faut aussi considérer la mise en valeur du patrimoine naturel de même que l’apport remarquable au patrimoine architectural de la ville.

Devenu rapidement un des joyaux de Sainte-Adèle, ce parc urbain, véritable oasis de verdure, met en valeur le patrimoine naturel de Sainte-Adèle. La silhouette des toitures s’inspire du profil des montagnes et des paysages forestiers laurentiens qui ont guidé le concept des aménagements. Le bois est utilisé en abondance comme ressource identitaire importante et matériau durable, exprimant ainsi une sensibilité à l’environnement.

Si plusieurs municipalités ont déjà opté pour des concepts du genre dans un esprit de revitalisation, ce projet se distingue par son exceptionnelle polyvalence, la multiplicité des collaborations qu’il engendre, l’effervescence culturelle et touristique qui en découle, ainsi que la coopération et les alliances qu’il a déjà su créer au sein de la communauté. En effet, bien au-delà de l’apport de nouvelles infrastructures, il faut considérer la synergie qui s’est rapidement installée autour du nouveau projet et les nombreuses initiatives qu’il a suscitées, notamment en termes de création d’événements rassembleurs, de bénévolat et de coopération entre divers organismes municipaux.

La construction du bâtiment a aussi donné naissance à un projet d’art public. Un comité de sélection, composé de membres émanant du milieu culturel des Laurentides, a été constitué afin de prendre part à la sélection d’une oeuvre suite à un appel de projets. Une artiste de la région a ainsi été sélectionnée et son oeuvre, destinée à être exposée de façon permanente à la Place des citoyens, sera inaugurée en septembre 2014.

En matière d’originalité et d’innovation, on ne peut passer sous silence le design unique d’architecture du bâtiment ainsi que la grande polyvalence du concept, lesquels se démarquent à plusieurs égards et ont suscité énormément d’enthousiasme de la part des citoyens comme des villégiateurs, en conférant au centre-ville de Sainte-Adèle une image distinctive.

La Ville Sainte-Adèle a su se réinventer en créant un véritable esprit de coopération autour de ce concept qui constitue dorénavant le pôle central de la vie adéloise.

Finaliste du Mérite ovation municipal 2014