GATINEAU – Une collaboration inédite entre la Ville de Gatineau et la communauté autochtone Kitigan Zibi Anishinabeg pour la réalisation d’un projet de mise en valeur d’un site patrimonial

 

En 2014, pendant les travaux réalisés dans le cadre des travaux de réaménagement de la rue Jacques-Cartier à Gatineau qui avait comme objectifs de redonner l’accès à la rive au public et d’offrir une promenade le long des rivières Gatineau et des Outaouais, un site archéologique remontant à plus de 7000 ans et occupé par des autochtones a été découvert. Plus de 125 000 artefacts y ont été trouvés. Dans les plans initiaux du projet, à cet endroit exact, il devait y avoir un simple parc municipal. À la suite de cette découverte, Gatineau a pris l’engagement de travailler de concert avec la communauté autochtone de Kitigan Zibi Anishinabeg (KZA) pour revoir la conception du lieu et développer une façon de mettre en valeur ce site riche en histoire.

À Gatineau, les communautés autochtones représentent 9 % de la population. Avant ce
projet, il n’y avait pratiquement aucun lien entre la Ville de Gatineau et la communauté de KZA. Faisant preuve d’ouverture et d’engagement, plusieurs rencontres ont été organisées entre le maire de Gatineau et les chefs de la communauté, autant à Gatineau qu’à Kitigan Zibi Anishinabeg. Tout au long du projet, des équipes de la Ville ont aussi rencontré les représentants de la communauté autochtone. Plusieurs décisions d’aménagement du lieu ont été prises en partenariat et en accord entre la Ville et la communauté de KZA. L’objectif de travailler ensemble dans l’écoute et le respect a été atteint avec succès!

Finaliste du Mérite Ovation municipale 2017

Suivez-nous