Écho de la présidence

Écho de la présidence

Partager

 

L’UMQ s’offre les plus importantes Assises de son histoire pour son 100e anniversaire

Plus de 1 800 délégués ont foulé le plancher du Centre des congrès de Québec pour les 98es Assises annuelles de l’Union des municipalités du Québec. Sur le thème du centenaire de l’organisation, « 100 ans en mouvement », l’événement le plus important du monde municipal aura mis la table pour le succès du prochain pacte fiscal et la joute électorale fédérale de l’automne prochain.

Fière de son bilan de la précédente année, l’UMQ regarde avec enthousiasme les défis qui se présentent devant elle et ses membres. Après l’attribution formelle du rôle de gouvernement de proximité en 2017 aux municipalités, tout le Québec comprend maintenant que nous ne nous satisferons pas d’une reconnaissance sur papier. La réalité devra suivre le moment historique de l’adoption du projet de loi 122.

D’entrée de jeu, cet écho de la présidence me permet de remercier une nouvelle fois les membres de l’UMQ pour leur confiance. Votre confiance et ma réélection à la tête de notre Union m’engagent et m’honorent. Vous me permettez, par votre participation constante à l’intérieur de nos instances, de donner le meilleur de moi-même.

Les Assises annuelles 2018 brossaient un portrait clair sur l’impasse fiscale qui guette les municipalités offrant notamment l’occasion aux différentes formations politiques de s’engager à revoir le modèle de financement des municipalités qui repose presque exclusivement sur l’impôt foncier. Les Assises annuelles 2019 ont permis quant à elles de rappeler que les municipalités se regroupent derrière leur Union dans le cadre des négociations entourant la conclusion d’une nouvelle entente Québec-municipalités en septembre prochain.

Les présences renouvelées du premier ministre du Québec et de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation confirment que l’UMQ est le joueur clé par lequel les municipalités peuvent envoyer des messages clairs. C’est avec la franchise qui caractérise le partenariat centenaire entre notre Union et le gouvernement du Québec que notre organisation a fait comprendre qu’il ne peut y avoir de pacte fiscal à coût nul. Des marges de manœuvre sont disponibles pour permettre au gouvernement Legault d’honorer sa promesse et transférer un point la taxe de vente du Québec aux gouvernements de proximité. Il faut mettre fin au nouveau déséquilibre fiscal qui s’est installé.

Les Assises 2019 ont aussi porté sur la prochaine campagne électorale fédérale. Tour à tour, différents représentants des formations politiques sont venus partager leurs commentaires sur les demandes municipales. Intitulé « De gouvernement à gouvernement », le programme des municipalités pour les élections de l’automne 2019 présente 13 propositions axées autour de trois enjeux prioritaires : les changements climatiques, le développement économique intelligent et durable des communautés et le respect de l’autonomie municipale. Tout au long de la campagne électorale, l’Union offrira aux candidates et aux candidats la possibilité de se prononcer. Leurs réponses seront communiquées aux membres et l’UMQ s’assurera que les priorités des gouvernements de proximité deviennent la feuille de route des futurs élues et élus.

Il faut maintenant se regrouper, être en rang serré, pour porter d’une seule voix nos messages à Ottawa comme à Québec. La force de l’UMQ a toujours résidé dans la solidarité de ses membres et dans sa formidable action de terrain. J’encourage donc chaque mairesse et maire, conseillère et conseiller à rencontrer son député et ses candidats pour leur rappeler que ce qui se passe chez nous passe par nous, de gouvernement à gouvernement.

Au-delà de la politique, c’est la célébration de notre 100e anniversaire qui était le cœur des Assises 2019. Les ateliers, conférences et cliniques signature ont rappelé que l’UMQ demeure le centre névralgique de ce qui se fait de mieux en matière municipale. Le gala de clôture tout comme l’ensemble des activités ont été autant de pas de reculs historiques pour se projeter dans le futur de notre organisation.

On peut donc dire mission accomplie. Le 100e anniversaire de notre Union a été à la hauteur de notre contribution au monde municipal, mais également au Québec dans son ensemble. Le record de participation n’est que le symptôme de l’évidence : le monde municipal se regroupe autour de l’UMQ. L’excellence du travail de nos professionnels pendant ces trois jours de rendez-vous à Québec tout comme celui quotidien au service des membres est la recette, de moins en moins secrète, de notre réussite.

Bravo à la Commission des Assises 2019 et du 100e anniversaire pour leur travail ainsi qu’à l’ensemble des participants pour cette édition prestigieuse. Félicitations à toute l’équipe de l’UMQ. Nous nous retrouvons toutes et tous l’année prochaine à Montréal pour rééditer cette grande messe des gouvernements de proximité.

Pour en savoir plus sur la plateforme électorale fédérale: https://umq.qc.ca/dossiers/plateforme-federale/

Alexandre Cusson

Maire - Drummondville

Région 17 - Centre-du-Québec

Suivez-nous