Écho de la présidence

Écho de la présidence

Les municipalités reconnues officiellement comme des gouvernements de proximité!

Le 15 juin 2017 s’inscrira dans les annales, car l’adoption du projet de loi no 122, Loi visant principalement à reconnaître que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter, à ce titre, leur autonomie et leurs pouvoirs, marque un tournant historique dans le milieu municipal.

L’Assemblée nationale reconnaît, par l’adoption de ce projet de loi, que les conseils municipaux sont élus, responsables et imputables, et qu’ils possèdent la légitimité nécessaire pour gouverner. Le législateur reconnaît formellement que nous sommes des gouvernements de proximité, et à ce titre, accroît nos pouvoirs et notre autonomie.

Nous avons travaillé fort pour y arriver. Nous y sommes parvenus parce que nous avons été visionnaires et solidaires.

Cette loi est majeure. Elle change en profondeur la relation Québec-municipalités et modifie le cadre législatif municipal de façon importante en matière d’aménagement du territoire, de fiscalité et de gouvernance.

En rapprochant les décisions des citoyens, cette loi permettra de bâtir des communautés plus fortes et durables tout en favorisant une plus grande participation citoyenne.

Bref, nous pouvons être fiers du travail accompli avec le gouvernement du Québec et avec les parlementaires, dans un esprit de collaboration et avec le souci constant de mieux servir le citoyen et le contribuable.

Je salue l’excellent travail du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, monsieur Martin Coiteux et la détermination du premier ministre du Québec, monsieur Philippe Couillard, qui ont mené à terme les réformes nécessaires pour le milieu municipal.

Je salue également tous les parlementaires pour leur ouverture.

Au cours des prochaines semaines et des prochains mois, l’UMQ accompagnera ses membres qui s’engagent dans ce tournant historique et s’assurera qu’ils ont tous les outils nécessaires pour exercer leurs responsabilités de gouvernements de proximité.

Je termine en vous souhaitant à toutes et à tous un bel été et d’agréables rencontres dans vos régions avec les électrices et les électeurs!

 

Bernard Sévigny

Maire - Sherbrooke

Grandes villes