Réseau Environnement et RECYC-QUÉBEC lancent GMR Pro

Saint-Hyacinthe, le 8 novembre 2018 – Lancé hier en présence de 350 professionnels rassemblés au Colloque sur la gestion des matières résiduelles à Saint-Hyacinthe, le programme GMR Pro invite les municipalités du Québec à s’engager dans une démarche d’excellence en gestion des matières résiduelles. Le programme se veut un outil pour optimiser les pratiques, progresser en continu et performer vers un objectif zéro déchet et de gestion durable des matières résiduelles. 

Déployé par Réseau Environnement et RECYC-QUÉBEC, GMR Pro termine une phase de développement de plus d’un an, à laquelle plus de 15 organisations municipales ont collaboré pour élaborer les outils, exigences et critères du programme. Ce dernier s’adresse aux villes, municipalités, municipalités régionales de comté, communautés métropolitaines et régies de gestion des matières résiduelles.

« Nous sommes très heureux d’avoir contribué à l’élaboration du programme GMR Pro et de participer aujourd’hui à son dévoilement. Nous croyons fermement à sa réussite car il a été élaboré pour et par les administrations municipales. Il est ainsi bien aligné sur leurs besoins, leurs attentes et leur réalité. De plus, il leur permettra de faire évoluer en continu leur performance en fonction des objectifs fixés et d’indicateurs définis grâce à une approche innovante qui mise sur le partage des meilleurs pratiques, modèles ou technologies innovantes dans le domaine de la GMR », a affirmé Mme Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC.

GMR Pro vise à stimuler, outiller et reconnaitre les efforts des organisations municipales pour la réduction des matières envoyées dans les lieux d’élimination. L’approche participative et le partage d’expertise sont priorisés, par l’entremise de communautés de pratiques, lesquelles permettent aux gestionnaires municipaux d’échanger et de découvrir des méthodes, modèles et technologies innovantes notamment. 

« Fort du succès de ses programmes d’excellence en eau et pour répondre à la demande des gestionnaires municipaux, Réseau Environnement est fier d’être encore une fois présent pour soutenir les municipalités dans leur recherche d’excellence. GMR Pro crée un mouvement de collaboration qui permettra aux organisations municipales d’offrir un service de gestion des matières résiduelles toujours plus efficace entrainant des améliorations significatives de la qualité de vie des citoyens et ayant un impact important dans la lutte aux changements climatiques », a déclaré M. Jean Lacroix, président-directeur général de Réseau Environnement.

GMR Pro évalue la performance des municipalités en fonction des objectifs fixés par le gouvernement et d’indicateurs définis en partenariat avec les gestionnaires municipaux. Plusieurs thématiques sont ciblées par le programme, dont les matières recyclables, les matières organiques, les boues résiduaires municipales, les débris de construction, rénovation et démolition, les activités de sensibilisation, les activités de suivi et de contrôle, etc. Les organisations municipales seront invitées à joindre le programme dès janvier 2019.