Partager

Inauguration de la caserne de pompiers de Cap-Saint-Ignace

 

Cap-Saint-Ignace, le 16 juillet 2019  – La ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, est annonce l’octroi d’une aide financière de 1 274 195 $ à Cap-Saint-Ignace pour la construction de sa nouvelle caserne de pompiers.

Le gouvernement du Québec est fier d’avoir contribué à la réalisation de ces travaux par l’entremise de son programme Réfection et construction des infrastructures municipales (RÉCIM). La Municipalité a complété le financement pour un investissement gouvernemental-municipal totalisant plus de 1 960 000 $.

« Je me réjouis de cet investissement qui a permis de répondre à un réel besoin à Cap‑Saint‑Ignace. En proposant un environnement spacieux et moderne, le bâtiment est adapté aux réalités du travail des pompiers et assure leur sécurité. Ce financement confirme notre engagement clair à soutenir la réalisation de projets porteurs dans la région de la Chaudière-Appalaches », déclare Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

La nouvelle caserne dispose de plus d’espace et de commodités pour les employés. Composé d’une structure principale en bois, le bâtiment possède entre autres quatre portes de garage, deux bureaux, une salle polyvalente pouvant également servir de salle de mesures d’urgence, ainsi qu’une salle de décontamination des habits de combat et un atelier.

L’aide financière provient du Programme Réfection et construction des infrastructures municipales (RÉCIM), qui permet aux municipalités de réaliser des projets de construction, de mise aux normes, de réhabilitation, de conversion, d’agrandissement ou de réfection d’infrastructures municipales afin d’assurer la pérennité des services aux citoyens. En vertu de ce programme, le coût maximal admissible du projet a été établi à 1 960 300 $.

Le Plan québécois des infrastructures 2019-2029 prévoit des investissements de près de 7,2 milliards de dollars dans le secteur des infrastructures municipales, sous la responsabilité du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH). En y ajoutant les contributions du gouvernement du Canada et des municipalités, c’est plus de 16,7 milliards de dollars qui seront investis dans les infrastructures municipales au Québec au cours de cette période.

Suivez-nous