Attentat dans une mosquée de Québec

Montréal, le 31 janvier 2017 – L’Union des municipalités du Québec transmet sa plus profonde sympathie aux proches des victimes de l’attentat survenu lundi au Centre culturel islamique de Québec, qui a fait six morts et plusieurs blessés. Elle se montre également solidaire des citoyens de la Ville de Québec, du maire Régis Labeaume et de l’ensemble de la communauté musulmane face à cette tragédie.

« Au nom de l’ensemble de mes collègues élues et élus, je tiens à exprimer notre solidarité envers les victimes et leurs proches, la population de la Ville de Québec et l’ensemble de la communauté musulmane québécoise. De tels actes heurtent nos valeurs les plus profondes et n’ont pas leur place dans une société démocratique, pluraliste et ouverte comme la nôtre. Nous condamnons haut et fort ces gestes horribles et invitons l’ensemble du milieu municipal à faire de même », a déclaré le président de l’UMQ et maire de Sherbrooke, monsieur Bernard Sévigny.

Cet appel à la solidarité a été entendu. À l’instar de l’Assemblée nationale du Québec, la majorité des municipalités québécoises ont mis leur drapeau en berne en hommage aux personnes décédées ou blessées lors de l’attentat.