Partager

Victimes de la pyrrhotite

Publié le 21 Décembre 2020

Image

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, ainsi que le député de Maskinongé et représentant du gouvernement pour le dossier de la pyrrhotite, M. Simon Allaire, ont annoncé que la Société d’habitation du Québec mettait en place une nouvelle aide financière pour les propriétaires de bâtiments n’ayant pas encore fait réaliser des tests de détection de pyrrhotite.

La ministre Andrée Laforest et le député Simon Allaire ont confirmé que l’aide financière atteindra jusqu’à 1 200 $ par rapport d’expertise. Comme il est possible que deux rapports soient nécessaires, cette aide pourra ainsi atteindre 2 400 $.

Le premier rapport vise à déterminer s’il y a présence de pyrrhotite dans les fondations. Si le résultat est négatif, aucune autre analyse n’est requise; dans le cas contraire, un second rapport devra être produit pour préciser la teneur du béton en pyrrhotite.

On estime qu’environ 3 300 propriétaires pourraient bénéficier de cette nouvelle mesure, ce qui permettra d’avoir le portrait global de la situation.

Enfin, les propriétaires ayant fait faire la seconde analyse et dont le rapport d’expertise atteste un taux de pyrrhotite inférieur à 0,23 % recevront une lettre de conformité quant à ce taux. Rappelons que la Cour supérieure du Québec a établi qu’un taux inférieur à ce pourcentage ne permettait pas de conclure à un endommagement du béton.

L’aide financière pour la production des rapports d’expertise sera accordée en vertu d’un nouveau volet ajouté au Programme pour les résidences endommagées par la pyrrhotite de la Société d’habitation du Québec. Les propriétaires auront jusqu’au 30 septembre 2021 pour s’inscrire à ce volet et jusqu’au 31 décembre 2022 pour soumettre les rapports d’expertise requis.

Source

Suivez-nous