Une politique de participation publique pour Saint-Bruno-de-Montarville

Saint-Bruno-de-Montarville, le 1er mars 2019 – Faisant suite à l’adoption du projet de loi no 122, Loi visant principalement à reconnaître que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter, à ce titre, leur autonomie et leurs pouvoirs, la Ville de Saint-Bruno désire se doter ce printemps d’une politique de participation publique ayant pour but d’améliorer l’apport des citoyennes et citoyens dans la planification du territoire et la gestion de la municipalité. Pour ce faire, celle-ci sollicite l’opinion des Montarvillois par voie d’un questionnaire en ligne afin de connaître leurs attentes en ce qui a trait à la participation publique.

Cette politique comportera notamment des mesures qui favorisent la diffusion de l’information, la consultation et la participation active des citoyens au processus décisionnel guidant l’ensemble des interventions de la Ville. Elle devra plus précisément prévoir des modes de participation adaptés aux divers projets de la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville et intégrer les meilleures pratiques en matière de participation publique.

Les citoyennes et les citoyens sont invités à répondre au sondage en cliquant sur le lien suivant : stbruno.ca/participation-publique.

Pourquoi une Politique de participation publique ?

La Ville reconnaît l’importance de la contribution des membres de sa collectivité dans les processus décisionnels. Par conséquent, celle-ci désire améliorer l’ensemble de ses pratiques et favoriser de meilleurs échanges ainsi qu’une plus grande participation des citoyens aux affaires urbaines, et ce, au bénéfice de tous. La mise en place de conditions favorables à la promotion et à l’enrichissement de notre démocratie participative fait partie des priorités de la Ville.

La loi 122 et l’abolition du processus d’approbation référendaire

En vertu des récentes dispositions de la loi no 122, toute municipalité qui adopte une politique de participation publique conforme aux exigences du Règlement sur la participation publique est exemptée de l’approbation référendaire en urbanisme; ce qui ne correspond nullement à la volonté de la Ville de s’inscrire dans un tel cadre réglementaire. La Ville de Saint-Bruno-de-Montarville tient à conserver le régime d’approbation référendaire en urbanisme et en aménagement du territoire. Le maintien du processus référendaire et l’adoption d’une politique de participation publique permettront de conserver le pouvoir décisionnel citoyen unique qu’est le référendum et de le compléter par une politique engageant la Ville vers une meilleure prise en compte de la voix citoyenne. La politique de participation publique favorisera de meilleurs échanges et une plus grande participation des citoyens aux affaires urbaines, au bénéfice de tous.