Partager

Un partenariat novateur dans Eeyou Istchee Baie-James

Publié le 9 Décembre 2020

La Société de développement autochtone de la Baie-James/ Corporation de développement crie (SODAB/CDC), la Société de développement de la Baie-James (SDBJ), la Société du Plan Nord (SPN) et la Ville de Matagami ont signé aujourd’hui un protocole d’entente pour mettre en place des infrastructures stratégiques afin d’assurer la vitalité de Matagami et de toute la région, et ce, dans le respect de l’environnement. 

Ce partenariat qui s’inscrit dans la philosophie de la Grande Alliance conclue entre la Nation Crie et le gouvernement du Québec en février dernier et qui vise à développer les infrastructures du territoire dans une vision intégrée de développement socioéconomique durable, compatible avec les valeurs traditionnelles cries pour permettre de relier, de développer et de protéger le Territoire. 

Cette avancée contribuera de manière tangible et concrète à propulser le plan économique de la Ville de Matagami visant à relever les importants défis qui l’attendent dans les prochains mois dans le contexte de la fermeture annoncée de Mine Matagami.

En cohérence avec la vision de tous les partenaires, le protocole d’entente porte sur le développement d’infrastructures pour soutenir la transformation durable du minerai en sol québécois. Le partenariat permettra entre autres de minimiser l’empreinte environnementale des projets miniers par la revalorisation d’équipements ainsi que par l’utilisation d’infrastructures existantes. Cette entente vise, dans un premier temps, l’optimisation des infrastructures de transport existantes afin de favoriser les retombées économiques sur le territoire d’intervention des parties.

Ce partenariat novateur favorisera l’augmentation de la valeur économique des projets en diminuant leurs coûts, de même que les risques et les incertitudes qui y sont liés. Cela garantira un développement prévisible et stable pour les promoteurs de la région.

Source

Suivez-nous