Partager

Un investissement supplémentaire pour le Programme de soutien financier des carrefours jeunesse-emploi

Publié le 16 novembre 2021

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, M. Jean Boulet, annonce pour 2021-2022 un investissement supplémentaire de 6,75 millions de dollars pour le Programme de soutien financier des carrefours jeunesse-emploi (PSCJE) afin de favoriser la réussite éducative des jeunes adultes en difficulté, ce qui vient compléter les sommes allouées en juin dernier par le ministre. Au total, pour l’année 2021-2022, le montant de l’aide financière consentie aux carrefours jeunesse-emploi (CJE) s’élève à 31 millions de dollars en soutien à la mission globale et en ententes de subvention pour des activités spécifiques.  

La somme annoncée permettra aux CJE de mettre en place des services de dépistage, de sollicitation, de référencement actif et d’accompagnement liés aux jeunes décrocheurs de 18 ans et plus, en vue de leur retour aux études.

Les CJE œuvreront principalement à

  • limiter les facteurs de vulnérabilité comme la désaffiliation sociale, l’errance et les mauvaises habitudes de vie, qui nuisent à un retour aux études et interfèrent avec la persévérance scolaire;
  • accompagner, en tant qu’agents pivots, les jeunes dans leur retour aux études en établissant un suivi avec les milieux scolaire et communautaire.

Il est à noter que ces démarches seront complémentaires aux différents services offerts par d’autres organismes.

Un soutien financier important pour la région de Laval

Le ministre et le député de Sainte-Rose, M. Christopher Skeete, ont profité de leur passage au CJE de Laval pour souligner qu’une somme totale de 713 359 $ sera accordée à cet organisme dans le cadre du PSCJE pour l’année 2021-2022.

Source

Suivez-nous