Partager

Toutes les habitations neuves seront prochainement inspectées par GCR

Publié le 15 novembre 2021

 

Garantie de construction résidentielle (GCR) inspectera toutes les habitations neuves assujetties au plan de garantie obligatoire, et ce, dès 2023. En effet, dans le cadre d’un événement se tenant ce matin à l’hôtel InterContinental à Montréal réunissant toutes les parties prenantes de l’industrie de la construction résidentielle, GCR a dévoilé son Programme d’inspection 2022 où elle s’engage à inspecter au moins 80 % des habitations neuves en 2022, pour ensuite atteindre son objectif de 100 % en 2023.

« Il s’agit de la suite logique de notre approche basée sur la prévention que nous avons mise en place depuis notre arrivée en 2015 comme seul plan de garantie obligatoire. Cette ambition de toujours mieux protéger les consommateurs et favoriser l’amélioration de la qualité de la construction au Québec, elle ne pourrait s’exprimer plus clairement et plus fortement qu’avec ce programme d’inspection qui marque un tournant majeur en la matière », déclare le président-directeur général de GCR, Daniel Laplante.

100 % des habitations inspectées grâce à deux types d’inspection

Pour la première fois dans l’histoire du Québec, 100 % des habitations neuves construites assujetties feront l’objet d’une inspection dès 2023. Pour y parvenir, deux nouveaux types d’inspection seront réalisés.

  1. Inspection 360 : Lors de cette inspection, l’inspecteur de GCR s’assure de la qualité de la construction en vérifiant jusqu’à 469 points selon l’étape à laquelle est rendu le projet. En outre, les éléments à vérifier à chacune des étapes sont ceux prévus aux plans de construction, ainsi que ceux observables et accessibles au moment de l’inspection en chantier, tout en prenant en considération les obligations contractuelles.
  2. Inspection ciblée : Comme son nom l’indique, cette inspection porte sur des éléments précis qui sont identifiés à partir de son système de classification des éléments faisant le plus souvent l’objet de réclamations de la part des consommateurs. Il s’agit du tout premier système de classification du genre mis en place au Québec. Par exemple, si, dans les mois précédents, les consommateurs ont souvent fait des réclamations sur la plomberie, la ventilation et l’étanchéité des fenêtres, GCR pourra mener des inspections ciblées qui porteront principalement sur ces éléments.

« En alliant ces deux types d’inspection, qui sont complémentaires, nous réaliserons un maximum d’interventions sur les chantiers de construction tout en nous assurant que chaque intervention porte sur des problématiques concrètes. Plus d’inspections, un meilleur ciblage, voilà une approche optimale gagnante pour les consommateurs », poursuit M. Laplante.

Source

Suivez-nous