Partager

Spectacle-bénéfice Waskapitan

Publié le 3 Décembre 2020

Image

La mort tragique de Joyce Echaquan survenue à Joliette, en septembre dernier, a secoué tout le Québec. C’est en son honneur que de nombreux artistes unissent leur voix pour sensibiliser la population à l’importance du dialogue entre les Peuples et à la lutte contre le racisme. Cela prend forme avec le spectacle-bénéfice Waskapitan [Wasgabidan] qui signifie « rapprochons-nous » en atikamekw. Il s’agit d’une initiative du Centre d’amitié autochtone de Lanaudière et du Centre culturel Desjardins porté par le Regroupement des centres d’amitié autochtones du Québec, auxquels se sont joints plusieurs organismes de la région de Joliette, dont le Festival international de Lanaudière et le Musée d’art de Joliette.

De nombreux artistes autochtones, rejoint par des artistes québécois, ont accepté de s’associer à ce spectacle mobilisateur dont : Elisapie, Florent Vollant, Anachnid, Wass, Natasha Kanapé Fontaine, Jemmy Echaquan, Shauit, Jeremy Dutcher, Dominique Fils-Aimé, Ariane Moffatt, Patrick Watson, Boucar Diouf, etc.

Diffusion en ligne gratuite

Du 3 décembre 2020 au 3 janvier 2021 prochain, le spectacle de 90 minutes, dont la direction artistique a été assurée par Elisapie et Maurin Auxéméry (FIJM), sera diffusé gratuitement sur le web offrant ainsi un véritable
rayonnement pour les cultures autochtones. Un évènement de dialogue et de rencontre entre les Peuples offrant
plusieurs performances jumelant artistes autochtones et allochtones. Une belle démonstration de notre richesse
culturelle et artistique.

Promouvoir le rapprochement entre les Peuples

Les spectateurs seront invités à faire un don en ligne avant, pendant et après le concert sur le site waskapitan.org. L’argent amassé grâce au spectacle-bénéfice sera remis au Fonds Waskapitan, qui financera la réalisation d’une œuvre publique significative en hommage à Joyce Echaquan dans la ville de Joliette. Ce Fonds permettra également de financer des projets novateurs, tels que l’implantation d’une clinique au sein des nouvelles infrastructures du Centre d’amitié autochtone de Lanaudière qui ouvrira ses portes en 2022. À plus long terme, le Fonds Waskapitan contribuera à la réalisation de projets « par et pour » les Autochtones en milieu urbain afin d’améliorer leurs conditions de vie et promouvoir le rapprochement entre les Peuples à travers le Québec.

Source

Suivez-nous