Partager

Solutions de première ligne pour la relance du Canada

Publié le 3 septembre 2021

Alors que la campagne électorale fédérale s’accélère, la Fédération canadienne des municipalités (FCM) demande à tous les partis de travailler avec les villes et les collectivités de toutes tailles afin de stimuler une relance plus solide et plus inclusive partout au pays. Dans cet objectif, elle publie aujourd’hui un ensemble de solutions de première ligne pour s’attaquer aux défis pressants, comme la création d’emplois, les changements climatiques et la crise du logement.

Ces recommandations misent sur le leadership des municipalités et du gouvernement fédéral pour stimuler une croissance durable et améliorer la vie de la population canadienne. Ce sont :

  • Des solutions de première ligne pour résorber la crise du logement: accroître l’Initiative pour la création rapide de logements, ce programme ayant prouvé son efficacité pour éliminer l’itinérance et élargir les choix de logements abordables pour les Canadiens coincés dans des logements inadéquats et surpeuplés, ce qui est le lot de façon disproportionnée des personnes autochtones, racisées et des nouveaux arrivants.
  • Des solutions de première ligne pour lutter contre la crise climatique en renforçant la résilience des collectivités aux conditions climatiques extrêmes, en soutenant les feuilles de route locales vers la carboneutralité tout en appuyant une croissance continue des transports collectifs et le financement de solutions à faible empreinte carbone comme la production d’énergie communautaire, l’amélioration écoénergétique des bâtiments et les parcs de véhicules verts.
  • L’inclusion numérique de tous les Canadiens: s’appuyer sur les récents progrès pour veiller à ce que tous aient accès à des services Internet à haute vitesse fiables et abordables, en mettant l’accent sur les collectivités rurales, éloignées, nordiques et autochtones qui ont tellement souffert d’être mal ou pas desservies pendant la pandémie.
  • Des investissements en première ligne: par exemple, doubler le Fonds de développement des collectivités du Canada (auparavant le Fonds de la taxe sur l’essence) qui donne aux collectivités de toutes tailles la capacité de renouveler les infrastructures essentielles, comme des routes sûres pour se déplacer et des installations culturelles et récréatives pour favoriser l’inclusion sociale.

Rappelons que, dans le cadre de la présente campagne électorale fédérale, l’UMQ a également interpellé les chefs des différents partis fédéraux, afin qu’ils se positionnent notamment sur le climat et qu’ils fassent entendre leurs engagements en matière d’adaptation et de lutte contre les changements climatiques.

L’Union a ciblé plusieurs priorités, déclinées en trois chantiers prioritaires :

  • la mobilité durable;
  • les infrastructures vertes;
  • les économies locales.

Consultez le plan exhaustif

Source

Suivez-nous