Réunion du Caucus des municipalités de centralité de l’UMQ
L’occupation du territoire au cœur des priorités

Québec, le 26 avril 2018 – Réunis aujourd’hui à Québec, plus d’une trentaine de mairesses et de maires du Caucus des municipalités de centralité de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) ont discuté des enjeux prioritaires des prochains mois, en prévision des élections provinciales et fédérales.

Parmi les dossiers à l’ordre du jour, mentionnons entre autres le maintien et l’accroissement des emplois gouvernementaux en région pour favoriser l’occupation du territoire. Cet enjeu a été identifié dans la plateforme municipale 2018 qui sera lancée aux assises annuelles de l’UMQ, le 17 mai prochain à Gatineau.

« Au cours des dernières années, Senneterre, comme bien d’autres municipalités de centralité, a perdu des emplois dans le secteur public. Chaque emploi perdu représente en effet une perte économique d’environ 50 000 $. Ce sont des emplois de qualité, qui sont prisés dans nos municipalités et qui contribuent à la vitalité de l’économie locale. Il est primordial que l’occupation du territoire et l’attraction de la main-d’œuvre soit au cœur de la prochaine campagne électorale provinciale », a souligné monsieur Jean-Maurice Matte, président du caucus et maire de Senneterre.

Clairement, le défi de l’attraction de la main-d’œuvre est un enjeu de taille pour toutes les régions du Québec. Dans le cadre de ses travaux, le caucus a, entre autres, commandé une étude sur la réduction des services publics et parapublics dans les municipalités de centralité. Cette enquête répertorie également les bonnes pratiques municipales pour maintenir certains services à la population. L’étude, réalisée par la firme RCGT, sera présentée aux membres du caucus en mai prochain, lors de leur assemblée générale annuelle.

Par ailleurs, les municipalités de centralité ont discuté des coûts relatifs aux services policiers de la Sûreté du Québec. Selon elles, le gouvernement doit mettre rapidement en place des mesures pour assurer une meilleure prévisibilité des coûts aux municipalités et de respecter leur capacité de payer.

Notons enfin que les membres du caucus ont accueilli, lors de leur réunion, le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, monsieur Martin Coiteux, et le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, monsieur André Fortin.

À propos du Caucus des municipalités de centralité de l’UMQ

Le Caucus des municipalités de centralité de l’UMQ est formé des municipalités urbaines comprises dans le territoire rural du Québec qui ont un caractère fort de centralité. Formé d’une soixantaine de municipalités membres, son rôle est d’affirmer le rôle prépondérant des municipalités de centralité comme pôle de développement socio-économique de leur population et de celles des municipalités rurales de leur région.

Suivez-nous