Les résultats des élections municipales 2017

Québec, le 10 novembre 2017  – Les élections générales municipales 2017 dans 1 100 municipalités locales et 16 municipalités régionales de comté (MRC) ont connu leur dénouement le 5 novembre dernier. Lors de cette élection, il y avait un total de 8 031 postes à pourvoir, soit 6 915 postes de conseiller, 1 100 postes de maire et 16 postes de préfet. Les résultats préliminaires transmis par les présidents d’élection au 7 novembre 2017 permettent de dresser plusieurs constats.

Les élus :

  • Le 5 novembre 2017, un scrutin s’est tenu à au moins un poste électif (maire ou conseiller) dans 842 municipalités locales et 10 MRC. Ce sont donc 561 postes de maire, 2 909 postes de conseiller et 10 postes de préfet qui ont ainsi été pourvus par scrutin en 2017.
  • Un total de 4 471 personnes ont été élues sans opposition, un nombre légèrement supérieur à celui de 2013 où c’était le cas pour 4 390 élus. Toutefois, le nombre de municipalités dont le conseil est entièrement élu sans opposition a diminué, passant de 246 en 2013 à 217 en 2017.

Les femmes élues :

  • À la suite de ces élections, la représentation féminine totale au sein des conseils municipaux a augmenté. Ainsi, 205 femmes sont élues à un poste de maire et 2 358 à un poste de conseiller. En 2013, 190 femmes avaient été élues mairesses et 2 204, conseillères. Elles comptent donc maintenant pour 32,3 % des élus, une hausse de 2,4 points de pourcentage par rapport à 2013.
  • On compte maintenant 34,7 % des conseils municipaux composés de façon paritaire, c’est-à-dire où la proportion de femmes se situe entre 40 % et 60 %.

Les nouveaux élus :

  • Parmi l’ensemble des élus, 41,7 % n’occupaient aucun poste électif au début de la période électorale. De ces nouveaux élus, 37,3 % sont des femmes et 36,5 % ont moins de 44 ans.

L’âge des élus :

  • Les jeunes de 18 à 34 ans représentent, en 2017, 8,3 % de tous les élus, une proportion stable par rapport à 2013.
  • Depuis 2005, la proportion des élus âgés de 65 ans ou plus est en hausse. Ainsi, alors que les élus âgés de 65 ans et plus représentaient 8,5 % des élus en 2005, cette proportion est de 20,1 % en 2017.

Le taux de participation :

  • Le taux de participation, au Québec, pour l’ensemble des municipalités dont la mairesse ou le maire ont été élus au scrutin s’établit à 44,8 %. Ce taux est inférieur à celui de 2013 où il était de 47,2 %. Toutefois, le taux de participation de 2017 est similaire à ceux de 2009 et de 2005, respectivement de 44,8 % et de 44,5 %.

Les candidats et les postes vacants :

  • Rappelons que 12 954 hommes et femmes ont brigué l’un ou l’autre des postes de maire, de conseiller municipal ou de préfet.
  • Au total, 4 041 femmes se sont portées candidates pour occuper un siège au sein de leur conseil municipal, dont 385 pour un poste de maire. Elles ont été particulièrement présentes chez les 18-44 ans alors qu’elles représentaient 40,5 % des candidats de ce groupe d’âge. Entre 2005 et 2017, le nombre de femmes candidates est passé de 24,7 % à 31,3 %.
  • 80 postes n’ont pu être pourvus au terme du premier appel de candidatures. Les procédures électorales ont été ou seront donc reprises afin de les pourvoir.

Liens connexes :

  • Les résultats des élections municipales 2017 sont exposés, par municipalité, sur le site electionsmunicipales.quebec. Ces résultats sont saisis par chacun des présidents d’élection locaux.