Partager

Rendez-vous régionaux de l’UMQ –
Les élues et élus municipaux de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine s’engagent pour la relance économique sécuritaire

Publié le 27 octobre 2020

Montréal, le 27 octobre 2020 — L’Union des municipalités du Québec (UMQ) poursuit ses Rendez-vous régionaux du monde municipal virtuels, cette fois en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine. Les élues et élus municipaux de la région ont fait le point sur la deuxième vague de la COVID-19 qui prend de l’ampleur au Québec et des différentes actions à prendre afin de participer à une relance sécuritaire et durable de l’économie.

« Les élues et élus municipaux avaient besoin d’échanger sur la situation actuelle alors que la COVID-19 connaît un rebond un peu partout au Québec. Le printemps dernier, le monde municipal a été en première ligne et a su apporter une réponse adéquate à la pire pandémie des 100 dernières années. Maintenant, nous avons les moyens d’aller encore plus loin dans l’aide à nos populations, mais aussi dans la relance durable et sécuritaire de l’économie. Avec mes collègues de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, nous avons fait le point sur nos expériences récentes et identifié diverses mesures qui permettront d’y arriver », déclare madame Suzanne Roy, présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie.

Chaque région doit miser sur ses atouts pour relancer l’économie

Les élues et élus de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine ont été unanimes dans leur volonté de relancer tous les secteurs économiques de la région.

« La région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine fait face à des défis économiques de taille dans le contexte de la deuxième vague de la pandémie, alors que la COVID-19 a déjà sérieusement impacté l’accessibilité à la région, dont les services aériens qui desservent nos communautés et la réduction des autres offres de transport. Le milieu municipal exercera son leadership au cours des prochains mois, ici comme ailleurs, pour travailler avec l’ensemble des acteurs sur le terrain afin que les régions soient le fer de lance de la relance économique. Cela passera par le développement de l’offre de logements, de places en garderie et d’autres éléments inhérents à l’enjeu démographique qui affecte sévèrement la région », estime le premier vice-président de l’UMQ et maire de Gaspé, monsieur Daniel Côté.

« Les municipalités de notre région contribuent avec confiance à la reprise économique tout en ne ménageant aucun effort pour diminuer la propagation du virus. D’ailleurs, l’annonce de la nouvelle collaboration entre les gouvernements de proximité et le gouvernement du Québec pour un soutien financier aux municipalités arrive au bon moment pour nous donner les moyens de faire encore plus pour la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine », ajoute madame Cathy Poirier, présidente du caucus régional de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et mairesse de Percé.

Parmi les dossiers abordés lors de la rencontre, mentionnons, entre autres, la pénurie de main-d’œuvre, les enjeux démographiques, la mobilité et la diversification de l’économie.

Rappelons que l’UMQ a présenté un important Plan de relance économique municipal pour fixer les conditions d’une reprise durable des activités économiques dans toutes les régions du Québec. Les dates et modalités d’inscription des différents Rendez-vous régionaux du monde municipal sont affichées sur le site Web de l’UMQ.

Suivez-nous