Partager

RDP-PAT met sur pied une table d’action et de concertation

Publié le 1 octobre 2021

Souhaitant se doter d’un plan d’action concerté dès janvier 2022 en réponse aux événements violents des derniers mois, l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles annonce la mise sur pied d’une Table de concertation en sécurité urbaine laquelle réunit tous les partenaires en sécurité urbaine sur le territoire. 

Une première rencontre, à laquelle ont participé 41 participants, s’est déroulée le 16 septembre dernier. S’appuyant sur une diversité de savoirs et d’expériences, cette Table a pour mission de développer des initiatives qui agiront positivement sur la sécurité de la population.

« L’arrondissement travaillait déjà en concertation avec le SPVM, les organismes locaux, les institutions scolaires et le réseau de la santé, mais tout se faisait de façon parallèle. La situation actuelle est complexe et préoccupante, mais tout le monde est en mode solution. Nous avons donc pris le leadership de réunir tous ces partenaires pour que l’on puisse développer, ensemble, une vision concertée des dossiers de sécurité à RDP-PAT et de mettre en chantier des actions en sécurité par le biais d’un plan d’action qui verra le jour en janvier 2022 », explique la mairesse de l’arrondissement, Mme Caroline Bourgeois.

Ainsi, les objectifs de cette Table sont de : 

  • Définir une vision commune des priorités partagées par l’ensemble des actrices et acteurs en sécurité urbaine.
  • Soutenir, planifier et mettre en œuvre des interventions et des actions en sécurité urbaine.
  • Évaluer l’impact des actions collectives en sécurité urbaine.
  • Émettre des avis et recommandations aux instances politiques et administratives de l’arrondissement, et le cas échéant, aux organisations concernées, sur tout sujet en lien avec la sécurité urbaine à Rivière-des-Prairies–Pointes-aux-Trembles. 

La Table aura donc comme rôle d’assurer le développement et la convergence des actions en sécurité à RDP-PAT, de favoriser la complémentarité des actions en sécurité et d’encourager des partenariats par la mise en place d’éventuels comités de travail. Les rencontres de travail se dérouleront tous les mois.

Source

Suivez-nous