Le Québec se dote d’un Centre d’expertise en gestion des risques d’incidents maritimes

Québec, le 21 juin 2017 – Dans le cadre du Plan d’action 2015-2020 de la Stratégie maritime, le gouvernement du Québec met en place le Centre d’expertise en gestion des risques d’incidents maritimes (CEGRIM) afin de consolider son leadership en la matière.

Le CEGRIM sera implanté aux Îles-de-la-Madeleine et son équipe d’experts aura le mandat de mettre en place des outils et des bonnes pratiques en vue de la prévention, de la planification, de l’intervention et du rétablissement dans le cas d’un déversement potentiel de matières dangereuses dans le Saint-Laurent. Cette expertise du CEGRIM s’ajoutera à l’accompagnement offert par le ministère de la Sécurité publique aux autorités municipales lors de leur élaboration de plans de sécurité civile.

Le Centre sera appelé à développer les connaissances propres au secteur maritime afin d’améliorer la gestion des risques liés aux conséquences des incidents sur le territoire maritime du Québec, incluant les impacts sur l’environnement, les milieux aquatiques, la faune, les communautés côtières, l’industrie de la pêche et les usages liés au territoire maritime du Québec. Il relève du ministère de la Sécurité publique (MSP) et regroupe des experts de six autres ministères ayant des mandats complémentaires dans le domaine de la gestion des risques d’incidents maritimes.

Le CEGRIM travaillera en collaboration avec les communautés maritimes et en consultation avec les représentants des municipalités régionales de comté (MRC) qui bordent le Saint-Laurent.

Les investissements reliés à la mise en place du CEGRIM pour l’exercice financier 2017-2018 sont estimés à 1,7 M$. Ceux-ci permettront l’établissement d’une structure administrative intérimaire. Une structure permanente sera implantée en 2018-2019 au coût de 4,5 M$ et de 4,3 M$ annuellement pour les années subséquentes.