Partager

Québec lance la Déclaration de Glasgow sur la tarification du carbone dans les Amériques

Publié le 9 novembre 2021

Hier à Glasgow, le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette, de même que le ministre chilien de l’Énergie, M. Juan Carlos Jobet, ont invité les gouvernements des quatre coins des Amériques à souscrire à la Déclaration de Glasgow sur la tarification carbone dans les Amériquesune initiative de la plateforme Carbon Pricing in the Americas que coprésident le Québec et le Chili.  

Les gouvernements nationaux et infranationaux qui participent à cette initiative déclarent leur appui à l’Accord de Paris sur le climat et s’engagent à poursuivre la mise en place d’instruments de tarification du carbone comme outils économiques efficaces pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ils s’engagent également à renforcer leur collaboration et à partager leur expertise en matière de tarification du carbone, tout en s’efforçant d’atteindre la carboneutralité d’ici 2050 dans une perspective de transition juste et de relance économique verte.

La Déclaration de Glasgow sur la tarification carbone dans les Amériques actualise une déclaration sur le même thème signée à Paris en décembre 2017. Cette dernière avait mené, en 2018, à la création de la Plateforme sur la tarification du carbone dans les Amériques (Carbon Pricing in the Americas – ou CPA), qui fait office de forum d’échange pour ses membres.

Source

Suivez-nous