Partager

Québec accorde 14,3 M$ pour venir en aide rapidement à l’industrie forestière

Publié le 21 juillet 2020

Reconnaissant la situation particulièrement précaire de l’industrie forestière de l’Outaouais et des Laurentides, le gouvernement du Québec met en place deux mesures exceptionnelles visant à soutenir l’industrie forestière de ces deux régions.

Annoncées par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Pierre Dufour, et dotées d’un budget de 14,3 M$, ces deux mesures viennent compléter la réponse positive du gouvernement aux recommandations proposées en juin 2020 par la cellule d’intervention sur la vitalité de l’industrie forestière dans les régions de l’Outaouais et des Laurentides.

Nouveau Programme exceptionnel d’écoulement des bois feuillus de faible qualité

Le Programme exceptionnel d’écoulement des bois feuillus de faible qualité des régions de l’Outaouais et des Laurentides permettra d’acheminer certains volumes de bois feuillus à des utilisateurs de l’extérieur de ces régions afin de maintenir les activités de récolte dans les forêts publiques et privées. Cette mesure à court terme vise à pallier en partie la fermeture, en 2019, de l’usine Fortress Speciality Cellulose située à Thurso.

Bonification du Programme d’investissement pour l’aménagement des forêts (PIAF)

De plus, les sommes annoncées serviront à bonifier l’enveloppe du Programme d’investissement pour l’aménagement des forêts afin de soutenir la réalisation de certains travaux de récolte qui présentent des contraintes opérationnelles, notamment en lien avec la présence de bois feuillus de faible qualité. Ce programme offrira une aide complémentaire au Programme exceptionnel d’écoulement des bois feuillus de faible qualité et contribuera à la poursuite des opérations forestières dans ces deux régions.

Ces sommes viennent s’ajouter aux efforts du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs pour adapter la planification afin de générer temporairement moins de bois feuillus de faible qualité.

Travail régional concerté pour cibler des projets porteurs pour la région

Les mesures annoncées représentent de l’aide temporaire qui permettra de maintenir la structure industrielle régionale pour l’année 2020-2021, d’ici à ce que des solutions structurantes soient proposées par la cellule d’intervention.

Rappelons que le gouvernement a en effet confié un second mandat à la cellule d’intervention afin que les partenaires régionaux et les grands joueurs de l’industrie puissent élaborer de nouveaux modèles d’affaires intégrés permettant d’améliorer la résilience de la structure industrielle régionale à l’égard des variations des marchés des produits du bois.

Source: https://www.newswire.ca/fr/news-releases/regions-de-l-outaouais-et-des-laurentides-quebec-accorde-14-3-m-pour-venir-en-aide-rapidement-a-l-industrie-forestiere-832845718.html

Suivez-nous