Partager

Projet de loi n° 69 sur le patrimoine culturel –
Le financement devra être au rendez-vous pour assurer le succès de la réforme, estime l’UMQ

Publié le 29 octobre 2020

Montréal, le 29 octobre 2020 — L’Union des municipalités du Québec (UMQ) prend acte du projet de loi no 69, Loi modifiant la Loi sur le patrimoine culturel, présenté aujourd’hui à l’Assemblée nationale du Québec par la ministre de la Culture et des Communications, madame Nathalie Roy.

De manière générale, l’Union souscrit aux objectifs visés par cette pièce législative et offre sa pleine collaboration à la ministre pour les atteindre. Elle entend d’ailleurs participer aux consultations prévues à ce sujet pour faire valoir certaines de ses préoccupations en ce domaine, notamment en ce qui concerne les nouveaux outils réglementaires proposés aux municipalités et aux MRC. Elle s’attend cependant à ce que le gouvernement du Québec continue à apporter son soutien financier aux municipalités pour que ces dernières puissent remplir leur rôle à ce chapitre.

« La protection, la conservation et la mise en valeur du patrimoine sont des responsabilités partagées entre le gouvernement du Québec, les gouvernements de proximité et les propriétaires privés. Afin que notre patrimoine culturel soit préservé, il est essentiel que tous les acteurs fassent leur part en fonction de leurs champs d’intervention respectifs. Cette responsabilité ne peut incomber seulement aux municipalités et aux contribuables municipaux et un appui financier du gouvernement du Québec sera la clé du succès de cette réforme », a indiqué la présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie, madame Suzanne Roy.

À cet effet, l’Union estime que la bonification de 21,6 millions $ du Programme de soutien au milieu municipal en patrimoine immobilier annoncée récemment constitue un pas dans la bonne direction. Selon la porte-parole des gouvernements de proximité, il est toutefois nécessaire de prévoir un financement à long terme pour soutenir les municipalités dans leurs efforts pour protéger notre patrimoine immobilier.

L’UMQ analysera en profondeur les mesures proposées et présentera ses commentaires et recommandations en commission parlementaire.

Suivez-nous