Prévention et intervention en matière d’exploitation sexuelle des jeunes

Saint-Jérôme, le 11 mars 2019  – La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, ainsi que le député de Saint-Jérôme et adjoint parlementaire du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, M. Youri Chassin, ont annoncé vendredi dernier une subvention de 75 000 $ à la Ville de Saint-Jérôme pour lutter contre la problématique du sextage chez les jeunes.

Découlant du Programme de prévention et d’intervention en matière d’exploitation sexuelle des jeunes (PPI) du ministère de la Sécurité publique (MSP), ce montant permettra d’implanter la trousse d’intervention Sexto au sein des corps de police et des écoles secondaires de Terrebonne, de Joliette et de Laval.

Citations :

« Le sextage est un problème qui prend de plus en plus d’ampleur dans notre société. Les actions entreprises par le Service de police de la Ville de Saint-Jérôme, en partenariat avec le Bureau des affaires de la jeunesse du Directeur des poursuites criminelles et pénales, cadrent en tous points avec l’approche privilégiée par notre gouvernement afin de sensibiliser les jeunes à ce fléau. C’est pourquoi je tiens à féliciter les responsables pour leur initiative aussi efficace qu’humaine. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Capitale-Nationale

« Je suis fier de constater que la trousse d’intervention Sexto, qui a vu le jour dans notre région, fera l’objet d’un déploiement dans les corps de police et les écoles secondaires de Terrebonne, de Joliette et de Laval. L’approche collaborative proposée constitue un exemple à suivre pour les autres corps de police aux prises avec ce phénomène. »

Youri Chassin, député de Saint-Jérôme et adjoint parlementaire du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur