Un premier jardin communautaire voit le jour à Sainte-Anne-des-Plaines

Sainte-Anne-des-Plaines, le 13 juillet 2016 – En présence de citoyens participants et des horticultrices de la Ville, le maire Guy Charbonneau et le conseiller Denys Gagnon ont inauguré officiellement le premier jardin communautaire de la municipalité, situé au parc des Cigognes, au bout de la 2e Avenue.

À l’automne 2015, le Conseil municipal de la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines a mandaté le Service des sports et du développement communautaire afin de regarder la possibilité d’élaborer un plan concernant le démarrage, l’aménagement et l’animation d’un jardin communautaire. Des lots allant de 3m sur 5m (9x15pi) à 3m sur 8m (9x24pi) ont été proposés aux résidents désireux de cultiver leurs propres fruits et légumes. La réponse fut instantanée; 14 des 18 lots ont trouvé preneurs rapidement. Le jardin « Cultiver le goût » a donc été créé.

Un conseil d’administration, composé des horticultrices de la Ville, voit au respect d’un code de vie encadrant l’utilisation du jardin. Ainsi chaque lot doit être entretenu et cultivé dans le respect de l’environnement et des autres jardins avoisinants. La Ville met à la disposition des jardiniers des boyaux d’arrosage, des barils récupérateurs d’eau, un composteur en bois et une remise pour les outils. La Ville a investi 16 000 $ dans la réalisation de ce projet écologique.

Pour obtenir une parcelle de terre, il fallait bien sûr être résident de Sainte-Anne-des-Plaines, payer une cotisation annuelle allant de 30 $ à 50 $ selon la dimension du terrain ainsi qu’un frais d’adhésion de 10 $ par membre. Un lot peut être cultivé par un maximum de 4 personnes, et ce tant et aussi longtemps qu’ils le désirent. Parmi les propriétaires, on retrouve la Maison des Jeunes et la Maison de la Famille.

Ce projet a pour mission non seulement d’offrir aux citoyens la possibilité de cultiver des aliments frais et de qualité, mais aussi de créer un espace favorisant la solidarité, l’éducation aux principes écologiques ainsi que de favoriser de saines habitudes de vie.