Partager

Paralysie du réseau ferroviaire –
L’UMQ fait le point avec le leader du gouvernement, l’honorable Pablo Rodriguez

Montréal, le 14 février 2020 — La présidente intérimaire de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et mairesse de Sainte-Julie, madame Suzanne Roy, a fait le point ce matin avec le leader du gouvernement à la Chambre des communes et lieutenant du Québec, l’honorable Pablo Rodriguez, sur la paralysie généralisée du réseau ferroviaire québécois.

«Aujourd’hui, on voit toute l’importance stratégique qu’a le réseau ferroviaire sur notre économie. Certaines entreprises ne peuvent plus poursuivre leurs activités et on risque de faire face à une pénurie prochaine de chlore, de propane et de produits alimentaires. La situation est extrêmement préoccupante et il est urgent que le gouvernement du Canada règle la situation. On ne peut plus attendre une autre semaine», a soutenu Madame Roy.

La présidente de l’Union a demandé au leader du gouvernement et lieutenant du Québec de mettre en place dès maintenant un pont de communication avec l’UMQ pour une mise à jour quotidienne avec les mairesses et maires de partout au Québec. 

«C’est le transport des marchandises, mais aussi le transport des personnes, qui sont perturbés. Plusieurs centaines de travailleuses et de travailleurs ne peuvent plus se rendre à Montréal le matin, et des voyageuses et des voyageurs sont bloqués partout au Québec. C’est l’économie des régions qui est en jeu», a-t-elle ajouté.

Notons que les membres du Comité sur le transport ferroviaire de l’UMQ ont rencontré le Canadien National (CN) cette semaine pour faire le portrait de la situation et réitérer l’importance de sécuriser les chaînes d’approvisionnement pour les régions.

Suivez-nous