Partager

Pandémie de COVID-19

Publié le 16 octobre 2020

La ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Mme Isabelle Charest, a annoncé un plan d’aide de 70 millions de dollars pour soutenir les artisans du sport, du loisir et du plein air qui ont été durement touchés par la pandémie de COVID-19. Les sommes sont majoritairement destinées aux partenaires du loisir et du sport, responsables de l’organisation d’une multitude d’activités qui favorisent la santé de la population et la vitalité de nos communautés.

Les organismes de sport et de loisir ont vu la majorité de leurs événements annulés et leurs inscriptions diminuées, ce qui a entraîné des difficultés financières importantes pour plusieurs d’entre eux, qu’il s’agisse d’organisations, de fédérations sportives, de regroupements, d’associations, de ligues, d’équipes, de clubs, ou d’organismes communautaires. Le gouvernement souhaite donc, avec ce plan, assurer la pérennité des organismes qui proposent des services à la population et qui ont subi les impacts négatifs de la pandémie.

Grâce à cette aide, les fédérations sportives obtiendront, notamment, une bonification de leur financement de 60 % dans le cadre du Programme de soutien aux fédérations sportives du Québec et une autre de 60 % dans le cadre du Programme de soutien au développement de l’excellence. Ce soutien financier permettra aux organismes nationaux de soutenir leurs clubs locaux ainsi que leurs associations locales et régionales. De plus, une bonification historique de 5 millions de dollars sera accordée pour le déploiement provincial du programme Accès-Loisirs.

Le gouvernement fait le choix d’appuyer ce secteur d’activité important notamment dans le but de permettre aux organismes de poursuivre leurs activités en leur offrant une aide ponctuelle et limitée dans le temps, pour atténuer l’impact de la crise. Cela permettra aux partenaires de continuer à proposer une offre d’activités variée et adaptée à tous les publics, particulièrement les clientèles qui sont à risque de diminuer leur participation, incluant les jeunes, les filles et les femmes, les aînés ainsi que les personnes démunies ou handicapées. Ainsi, après la crise, l’ensemble de la population pourra continuer à profiter d’une offre sportive et de loisir variée, sécuritaire et adaptée à ses besoins.

Source: https://www.newswire.ca/fr/news-releases/pandemie-de-covid-19-la-ministre-isabelle-charest-annonce-un-plan-d-aide-de-70-m-pour-le-loisir-et-le-sport-886806993.html

Suivez-nous