Partager

Opération policière durant la semaine de relâche

Publié le 18 février 2021

La Technologie, Police, Toit, Lumière Bleue, G20

La vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, annonce qu’une présence policière accrue est prévue partout au Québec pendant la semaine de relâche, soit du 26 février au 7 mars.

En plus de continuer de s’assurer du respect du couvre-feu, les policiers concentreront notamment leurs efforts de surveillance sur les lieux de villégiature et chalets de location, où il est interdit de se rassembler en plusieurs bulles familiales ou entre amis. En ces lieux, tout comme dans les résidences privées, les contrevenants s’exposent à des amendes de 1 000 $ à 6 000 $ en cas de non-respect des règles sanitaires établies. Mme Guilbault a également souligné que les forces policières conjugueront leurs efforts pour protéger les régions en zone orange.

« La semaine de relâche n’est pas une semaine de relâchement. J’invite nos citoyens à profiter de cette période pour prendre l’air et passer de bons moments, tout en respectant les règles sanitaires. Je remercie une fois de plus nos policiers, qui font un excellent travail depuis le tout début de la pandémie afin de faire respecter les consignes sur tout notre territoire. »

Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale

Suivez-nous