Mise à jour économique et financière du Québec –
La bonne santé des finances publiques permettra de réaliser la nécessaire réforme fiscale municipale

Montréal, le 3 décembre 2018 – L’Union des municipalités du Québec (UMQ) accueille positivement les données sur l’état des finances publiques dévoilées aujourd’hui par le ministre des Finances du Québec, monsieur Eric Girard.

« La bonne santé économique et financière du Québec nous permet d’envisager l’avenir avec optimisme, alors que s’amorceront bientôt les négociations d’une nouvelle entente de partenariat Québec-municipalités et du transfert d’un point de la TVQ auquel s’est déjà engagé le premier ministre. Il est plus que temps de doter le Québec d’un régime fiscal municipal du XXIe siècle, adapté à la transformation de l’économie, aux changements démographiques et aux responsabilités des gouvernements de proximité », a déclaré le président de l’UMQ et maire de Drummondville, monsieur Alexandre Cusson.

Dans le contexte où le gouvernement du Québec a aussi confirmé son intention de réduire le taux de taxe scolaire sur l’ensemble du territoire québécois, l’UMQ rappelle qu’il faudra procéder rapidement au paiement complet des taxes foncières (en-lieu de taxes) sur les immeubles gouvernementaux, dont les établissements scolaires. Le gouvernement du Québec est en effet présentement le seul contribuable à ne pas payer la totalité de ses taxes foncières, occasionnant ainsi un manque à gagner annuel de 150 millions $ pour les municipalités, qui continuent tout de même d’offrir les services nécessaires aux immeubles appartenant à l’État.