Partager

L’UMQ annule l’édition 2020 de son Plan municipal d’emplois pour les jeunes sous la protection de la jeunesse

Publié le 1 mai 2020

Montréal, le 1er mai 2020 — En raison du contexte actuel lié à la COVID-19 (coronavirus) et après une consultation auprès de ses membres et partenaires, l’Union des municipalités du Québec (UMQ) se voit dans l’obligation d’annuler l’édition 2020 de son Plan municipal d’emplois pour les jeunes sous la protection de la jeunesse.

En effet, l’incertitude quant à la reprise des activités normales des différents services municipaux au cours des prochains mois, combinée aux enjeux liés à l’application des mesures sanitaires pour les employées et employés des municipalités, rendait difficilement réaliste, pour plusieurs municipalités, d’accueillir les jeunes sélectionnés avec le niveau requis d’accompagnement et d’encadrement.

L’UMQ remercie sincèrement ses municipalités et MRC membres qui, encore cette année, ont répondu présentes afin de participer à cette initiative et les encourage à être de nouveau au rendez-vous en grand nombre pour l’édition 2021.

À propos du Plan municipal d’emplois pour les jeunes sous la protection de la jeunesse

Chaque année, 5 000 jeunes âgés de 18 ans quittent les services de la protection de la jeunesse et doivent faire face aux multiples défis que pose la vie autonome : trouver un logement et un travail, se nourrir et poursuivre ses études. Ces jeunes disposent d’un faible réseau social et familial pour les soutenir dans cette transition et trop souvent, ils se retrouvent à la rue.

Le Plan municipal d’emplois de l’UMQ pour les jeunes sous la protection de la jeunesse vise donc à mieux les intégrer dans leur communauté lorsqu’ils atteignent l’âge adulte, en leur permettant de développer leur employabilité. Ils peuvent ainsi acquérir des aptitudes au travail, en plus de découvrir les multiples compétences et services offerts par une municipalité.

Initié en 2013, avec l’appui de la Fondation Simple Plan, le programme connaît depuis une progression constante du nombre de municipalités participantes. En 2019, 52 municipalités ont offert 107 emplois dans le cadre du programme. Depuis sept ans, 485 emplois ont été offerts à des jeunes sous la protection de la jeunesse grâce au Plan.

Les travaux de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse (Commission Laurent) actuellement en cours démontrent l’importance et les bénéfices, pour la société, de mieux intégrer les jeunes sous la protection de la jeunesse au sein de la communauté lorsqu’ils atteignent la majorité. Le Plan municipal d’emplois de l’UMQ permet aux municipalités de faire leur part et de contribuer directement à l’atteinte de cet objectif.

Pour en connaître davantage sur le Plan municipal d’emplois, consultez le site Web de l’UMQ ou visionnez la vidéo d’information produite à l’occasion des Assises 2019.

Suivez-nous