Partager

Les dépenses associées aux régimes de pensions du secteur public contribuent à l’économie canadienne

Publié le 5 novembre 2021

Le Canadian Centre for Economic Analysis a publié une étude qui met en évidence la valeur unique que procurent les régimes de pensions du secteur public canadien dans l’ensemble du pays. L’activité économique générée dans le cadre des opérations des régimes de pensions et grâce aux dépenses réalisées par les retraités permet de soutenir 877 100 emplois et 55 500 entreprises dans tout le Canada, ce qui représente 33,1 G$ en salaires annuels et 21,4 G$ en recettes fiscales.

Les régimes de pensions du secteur public canadien procurent une sécurité de revenu à 1,85 million d’infirmiers, enseignants, pompiers, conducteurs d’autobus, travailleurs sociaux, concierges et autres fonctionnaires retraités. Selon le rapport, les pensions de 49 G$ versées chaque année se traduisent par des retombées générales dans l’ensemble du Canada, tant sur le plan géographique que démographique. Au total, 39 % des 877 100 emplois ainsi soutenus sont occupés par des personnes âgées de moins de 35 ans; 797 900 enfants vivent dans des foyers dont le revenu provient d’une activité associée à un régime de pensions du secteur public; les retombées par habitant dans les régions rurales sont de 6,4 % supérieures à celles des régions urbaines; et 72 % des entreprises soutenues comptent moins de dix employés. 

Le rapport souligne le fait que les sommes dépensées par les retraités des régimes de pensions du secteur public assurent une stabilité aux régions dans l’ensemble du Canada, et démontre les diverses façons dont les provinces en profitent. C’est dans le Canada atlantique que la contribution économique est la plus élevée, en pourcentage; l’Ontario profite des plus importantes retombées économiques par tranche de 10 $ de pension versée, tandis que l’Alberta présente la plus grande proportion d’emplois générés pour les personnes âgées de moins de 35 ans.

Source

Suivez-nous