Partager

Le point sur la situation économique et financière du Québec

La bonne situation économique et financière du Québec, confirmée par le ministre des Finances, M. Eric Girard, permet au gouvernement de poser un geste majeur au bénéfice des Québécois et Québécoises, en accélérant ses actions pour leur remettre de l’argent plus rapidement.

Ce sont 857 millions de dollars de plus qui sont investis dès cette année pour devancer la réalisation d’engagements phares pris envers les Québécois. Ainsi, le gouvernement, dans le cadre du Point sur la situation économique et financière du Québec, a annoncé :

  • la bonification complète de l’Allocation famille dès janvier prochain, soit deux ans plus tôt que prévu;
    • C’est près de 679 000 familles qui recevront en moyenne 779 $ de plus par année.
  • l’abolition de la contribution additionnelle et le retour au tarif réduit unique pour les services de garde subventionnés dès cette année, soit trois ans plus tôt que prévu;
    • C’est 1 100 $ en moyenne que 140 000 familles n’auront désormais plus à assumer.
  • une réduction importante, dès le printemps prochain, des tarifs de stationnement dans les différents établissements de santé du Québec.
    • Les deux premières heures seront gratuites, et le tarif maximal sera de 7 $ à 10 $ par jour selon les régions.

De plus, le gouvernement répond à une demande de la protectrice du citoyen et accordera, d’ici juin 2020, le montant de base de la composante TVQ du crédit d’impôt pour la solidarité aux prestataires de l’assistance sociale qui n’ont pas produit de déclaration de revenus.

Le gouvernement a rappelé, dans la mise à jour économique et financière, la mise en place, en juin dernier, d’un deuxième palier au supplément pour enfants handicapés nécessitant des soins exceptionnels, qui permettra à 3 000 familles de recevoir 652 $ de plus par mois.

Des initiatives pour répondre à des besoins spécifiques

Des initiatives totalisant plus de 1,4 milliard de dollars sur cinq ans sont aussi prévues pour répondre à des besoins spécifiques, dont :

  • la conclusion du Partenariat 2020-2024 : pour des municipalités et des régions encore plus fortes;
  • la mise en œuvre du plan d’aide aux médias écrits, annoncée le 2 octobre dernier;
  • la modernisation de l’industrie du taxi;
  • la prolongation des programmes de rabais d’électricité.

L’économie du Québec performe de manière remarquable

L’économie du Québec performe de manière remarquable. Ainsi, en 2019, la progression du PIB s’établira à 2,4 %, une hausse de 0,6 point de pourcentage par rapport aux prévisions du budget de mars dernier, et cette progression dépassera celle du Canada, pour une deuxième année consécutive.

Cette bonne performance de l’économie jumelée à une gestion responsable des finances publiques et aux initiatives annoncées permettent d’envisager un surplus de 1,4 milliard de dollars pour l’exercice 2019-2020.

Le gouvernement compte utiliser ce surplus pour lutter contre les changements climatiques, faire face à un ralentissement possible de l’économie et réduire la dette.

L’objectif de réduction du poids de la dette sera atteint dès cette année

L’objectif de réduire le poids de la dette à 45 % du PIB sera atteint au cours de la présente année financière, soit six ans plus tôt que prévu. Concrètement, la réduction du poids de la dette contribue au maintien d’un climat de confiance propice aux investissements et à la croissance économique.

Pour plus d’information

Suivez-nous