Partager

Lancement d’Espace Ville Autrement

Publié le 25 novembre 2021

Le projet d’occupation transitoire Espace Ville Autrement (EVA), situé au 201, rue Sainte-Catherine Est à Montréal, est né d’un partenariat entre l’Université du Québec à Montréal (UQAM), propriétaire des lieux, Entremise, un OBNL en immobilier solidaire et le Collectif Villes Autrement, un groupe de chercheurs de l’UQAM. Ce projet a pour objectif de favoriser le maillage entre la recherche, les acteurs travaillant sur la fabrique de la ville alternative ainsi que les organismes de l’arrondissement Ville-Marie.

Un quartier général en plein développement

L’occupation transitoire permet de valoriser des bâtiments et immeubles patrimoniaux sous-utilisés ou vacants. Cette nouvelle pratique facilite également l’ouverture d’espaces de travail et de création à des entreprises, des commerçants, des artistes et des organismes communautaires qui cherchent des locaux à prix abordables. C’est par l’occupation transitoire qu’EVA a été réhabilité. Prémisse d’une vision plus globale et systémique de ce que pourrait être un réseau d’espaces vacants requalifiés dans le secteur, EVA ainsi que la permanence mise en place sur Sainte-Catherine Est constitue la première étape d’une stratégie partenariale permettant la rencontre du milieu de la recherche, de l’aménagement et des organismes de l’arrondissement Ville-Marie.

Réalisations actuelles

Depuis 2020, Entremise a réalisé d’importants travaux et des aménagements de l’espace en misant principalement sur le réemploi et l’économie circulaire. Ces améliorations n’auraient pu être possibles sans l’aide financière de 67 000 $ octroyée par le biais du Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole (FIRM) du Secrétariat à la région métropolitaine du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation et le soutien de l’UQAM, de l’arrondissement Ville-Marie et de PME Montréal.

Malgré les restrictions sanitaires, il a été possible de bâtir une communauté d’occupants travaillant sur les questions de la ville «autrement», notamment grâce à la présence de la Coopérative en patrimoine Passerelles et à Architecture Sans Frontières Québec, gestionnaire de l’organisme en économie circulaire Éco Réno.

De plus, la Place Mignonne, une placette publique aménagée au sud du parc Paul-Dozois, situé à proximité du Quartier des spectacles, a été réalisée à l’été 2021 dans le cadre de développement d’EVA, au bénéfice des résidents de la Corporation des habitations Jeanne-Mance, du CPE Tortue têtue et de l’organisme en verdissement Coup d‘Pousse.

La suite du déploiement d’Espace Ville Autrement

Le lancement d’EVA a pour objectif de célébrer l’aboutissement de cette première phase, qui s’est étalée du printemps 2020 à aujourd’hui et de favoriser les échanges à venir. La seconde phase du déploiement du projet et du développement du partenariat entre Entremise, l’UQAM et les organismes publics, misera sur encore plus de collaborations, sur des réflexions collectives et sur la diffusion des meilleurs modèles et approches en gestion immobilière, urbanisme, aménagement et design urbain.

Le contexte montréalais et québécois actuel est marqué par l’augmentation des locaux commerciaux vacants, la complexité de la préservation du patrimoine, les menaces d’éviction. Il semble essentiel d’en comprendre l’essence et de pouvoir avoir du recul quant aux solutions à proposer grâce à la recherche. Ce constat renforce la nécessité de l’association entre les professionnels du milieu de

Suivez-nous