La contribution aux fins de parcs, de terrains de jeux et d’espaces naturels

Québec, le 1er avril 2019 – Les parcs et les terrains de jeux aménagés près des lieux de résidence et de travail constituent un aspect important de la qualité de la vie des citoyens. De plus, l’importance de protéger les espaces naturels, tels les cours d’eau, les boisés et les milieux humides, tant pour leurs fonctions écologiques que pour la protection de la biodiversité, n’est plus à démontrer. La localisation, l’accessibilité et l’aménagement de ces espaces constituent des éléments à considérer dans la planification des réseaux d’espaces verts de la municipalité, au même titre que les autres types de milieux.

La possibilité pour la municipalité d’exiger, lors d’une demande de permis de lotissement ou de construction, une contribution propre à l’aménagement de parcs et de terrains de jeux et à la protection des espaces naturels constitue un moyen efficace pour offrir ce type d’endroits à la population.

Guide explicatif mis à jour