Partager

La CMM adopte une déclaration pour l’abordabilité du logement

Publié le 10 décembre 2021

Le conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) a adopté hier, une déclaration pour l’abordabilité du logement proposant plusieurs mesures pour aider les ménages à revenus faibles et modestes qui éprouvent de plus en plus de difficultés à accéder à la propriété, à louer un logement abordable ou à obtenir un logement social. Les élus(es) de la CMM souhaitent que ces mesures soient intégrées à la prochaine Politique nationale d’architecture et de l’aménagement du territoire ainsi qu’au futur Plan d’action gouvernemental en habitation, et qu’elles guident les nouveaux programmes d’habitation qui doivent être annoncés d’ici le printemps 2022.

Depuis trois ans, le gouvernement a annoncé seulement 500 nouvelles unités dans le programme AccèsLogis. Il vient par ailleurs d’annoncer la construction de 450 logements abordables par année à l’échelle du Québec pour les cinq prochaines années dans le cadre d’un nouveau programme dont les modalités seront annoncées en 2022. La CMM demande toutefois que 3 000 logements sociaux soient construits annuellement sur son territoire. En plus, au moins 9 000 unités de logements abordables devraient être rendues disponibles annuellement pour les ménages à revenus faibles et modestes de la CMM par l’entremise d’un bouquet de mesures.

Consulter la déclaration métropolitaine pour l’abordabilité du logement

Suivez-nous