Partager

Investissements routiers, maritimes, ferroviaires et aéroportuaires 2021-2023

Publié le 20 avril 2021

Image

Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, a annoncé qu’au cours des deux prochaines années, le gouvernement du Québec investira une somme record de 6 419 460 000 $ afin d’assurer le maintien et l’amélioration des infrastructures routières, maritimes, ferroviaires et aéroportuaires.

Il s’agit d’un montant jamais égalé qui participera grandement à la relance économique du Québec dans le contexte de la pandémie de COVID-19 et qui aura des retombées économiques et sociales significatives. En effet, en contribuant au maintien de plus d’un demi-million d’emplois directs et indirects partout sur le territoire québécois, ces investissements publics généreront également des retombées économiques de plusieurs milliards de dollars chaque année, en plus d’assurer à la population des réseaux de transport sécuritaires et de qualité.

Les sommes investies à l’échelle du Québec se répartissent comme suit :

  • 1 648 520 000 $ pour des chaussées en bon état;
  • 2 532 276 000 $ pour des structures en bon état;
  • 1 946 446 000 $ pour un réseau efficace et sécuritaire, notamment pour donner suite à des recommandations du Bureau du coroner;
  • 13 526 000 $ pour le maintien en bon état de ponceaux et de structures situés sur des emprises ferroviaires abandonnées;
  • 1 595 000 $ pour des projets maritimes;
  • 167 503 000 $ pour des projets ferroviaires;
  • 109 594 000 $ pour des projets aéroportuaires.

Grâce à l’adoption de la Loi concernant l’accélération de certains projets d’infrastructure, 41 projets de la liste des investissements routiers, maritimes, ferroviaires et aéroportuaires 2021-2023 du ministère des Transports seront réalisés plus rapidement.

Source

Suivez-nous