Partager

Gestion d’actifs municipaux

Publié le 19 février 2021

La Commission municipale a publié son rapport sur l’audit de performance concernant l’information de gestion d’actifs municipaux. Dans le cadre de ce mandat, 3 municipalités ont été auditées, soient Sainte-Claire (Chaudière-Appalaches), Weedon (Estrie) et Pohénégamook (Bas-Saint-Laurent). L’audit visait à déterminer si ces municipalités disposaient de l’information essentielle sur leurs actifs en immobilisations (réseau d’aqueduc, système de collecte des eaux usées, routes, bâtiments administratifs, arénas, bibliothèques, véhicules de services, etc.), et si les données sur ces actifs étaient fiables, accessibles et utiles pour une prise de décision éclairée.  

Dans un contexte où diverses études et analyses menées par des intervenants du domaine municipal montrent que les infrastructures des municipalités québécoises sont vieillissantes et qu’elles accusent un déficit d’entretien, l’audit de la Commission permet de constater que des améliorations sont nécessaires. En effet, les municipalités doivent passer à l’étape supérieure pour ce qui est de la gestion de l’information qu’elles détiennent sur leurs actifs en immobilisations.

Bien que les municipalités auditées déploient des efforts pour connaître leurs actifs, la Commission constate l’absence :

  • d’une approche globale regroupant et organisant, sous une forme exploitable, les données sur les actifs municipaux afin de détenir l’information essentielle à la prise de décision;
  • d’une organisation de l’information sur les actifs la rendant accessible aux membres de l’équipe municipale et aux décideurs en fonction des besoins, d’une part pour conserver la mémoire organisationnelle, et, d’autre part, pour assurer la cohérence et la continuité des orientations en matière d’actifs à moyen et à long terme.

L’audit de performance, qui constitue une évaluation objective, indépendante et structurante réalisée par la Vice-présidence à la vérification de la Commission, se fait dans une perspective d’amélioration continue. Elle vise à rehausser les pratiques de  gestion des municipalités et évaluer si les municipalités auditées remplissent leur mission de façon optimale en utilisant les ressources disponibles avec efficacité, efficience et économie.

Source

Suivez-nous