Partager

Fin de législature à Ottawa –
L’UMQ salue le travail des parlementaires et rappelle ses demandes pour l’élection

Montréal, le 21 juin 2019 – L’Union des municipalités du Québec (UMQ) profite de la fin de la session parlementaire à Ottawa pour saluer les parlementaires pour leur travail pendant la 42e législature. Avec comme priorité les élections de l’automne prochain, le président de l’UMQ et maire de Drummondville, monsieur Alexandre Cusson, demande à chaque formation politique de profiter de la pause estivale pour rencontrer les élues et élus municipaux et prendre des engagements sur les enjeux prioritaires identifiés dans la plateforme fédérale de l’Union.

Le 3 juin dernier, l’UMQ a fait parvenir aux partis politiques un questionnaire où chacun des thèmes prioritaires des municipalités était repris : la lutte aux changements climatiques, le développement économique intelligent et durable des communautés et le respect de l’autonomie municipale. Alors que la Chambre des communes termine ses travaux, Monsieur Cusson rappelle que les parlementaires et les candidates et candidats québécois seront interpellés sur celui-ci.

« C’est notre responsabilité, comme élues et élus de proximité, d’éclairer nos concitoyens dans le débat électoral qui s’amorce. Les demandes que nous avons soumises relèvent du gros bon sens et se résument par une phrase simple : ce qui se passe chez nous passe par nous. Les municipalités comptent bien obtenir des réponses de la part des partis politiques », a insisté le président de l’UMQ, qui invite les mairesses et les maires à profiter de la période estivale pour questionner les candidates et les candidats de leur région.

L’Union demande également aux partis politiques de ne pas jouer de partisanerie inutile et de s’engager à maintenir ce qui fonctionne.

« Les besoins en infrastructures sont immenses. Plutôt que de mettre un frein au financement, il faut plutôt peser sur l’accélérateur. Cela doit s’accompagner d’un meilleur arrimage entre Ottawa et les municipalités. Ce qu’on demande, c’est un nouveau partenariat de gouvernement à gouvernement pour nos communautés », a renchéri Monsieur Cusson.

Saluant l’engagement de chacun des parlementaires, le président de l’UMQ rappelle que la politique est d’abord une vocation à servir sa communauté.

« Plusieurs députées et députés quitteront pour de bon les banquettes des Communes, par choix personnel ou par choix populaire. Je veux leur rendre hommage, parce que leur engagement fait une différence dans la vie de chaque Québécoise et de chaque Québécois », a-t-il conclu.

Suivez-nous