Partager

Évaluation du Programme d’appui aux collectivités mis en œuvre par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’intégration

Publié le 10 novembre 2022

Le Programme d’appui aux collectivités (PAC) vise à contribuer à l’édification de collectivités plus accueillantes et inclusives pour les personnes immigrantes et d’autres minorités ethnoculturelles[1]. Pour ce faire, il soutient financièrement les projets des organismes visant notamment à réunir les conditions propices à l’attraction et à l’établissement durable des personnes dans les diverses régions du Québec et à promouvoir des relations interculturelles harmonieuses entre les Québécoises et les Québécois de toutes origines.

Ce sondage s’inscrit dans le cadre d’une évaluation du PAC réalisée par la Direction de l’évaluation de programme du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI). Vous êtes invités à remplir ce questionnaire afin d’aider le MIFI à améliorer les services offerts aux organismes municipaux, aux organismes à but non lucratif (OBNL) ou aux coopératives. Pour une description complète de ce Programme, il est possible d’en consulter les normes au lien suivant : Normes du Programme d’appui aux collectivités (PAC) 2021-2024)

Votre participation est strictement volontaire. Votre choix de participer ou non n’aura aucune incidence sur toutes les demandes en cours ou à venir auprès du MIFI, ni sur votre admissibilité aux programmes du MIFI. Les résultats de ce sondage seront traités de façon confidentielle par la Direction de l’évaluation de programme du MIFI.

Vous aurez besoin d’environ 15 minutes pour remplir le questionnaire. Pour accéder au sondage, veuillez suivre ce lien.  Vous avez jusqu’au 15 novembre 2022 pour répondre aux questions du sondage.

Pour toute demande d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à communiquer avec le chargé de projet à cette adresse courriel:  [email protected] 

Nous vous remercions à l’avance de votre collaboration.

[1] Personnes qui font partie d’un groupe social minoritaire, d’un point de vue démographique, et qui partagent des traits collectifs, entre autres culturels, linguistiques, sociaux ou religieux. Les personnes immigrantes font partie par définition des minorités ethnoculturelles, par rapport à la majorité ethnoculturelle composée de Québécoises et de Québécois d’origine « canadienne-française ». Les minorités ethnoculturelles sont également des personnes nées au Québec s’identifiant ou étant identifiées à des groupes ethnoculturels minoritaires ou encore de personnes nées au Québec (ou ailleurs au Canada) d’un ou deux parents immigrants.

Suivez-nous