Partager

Entente sur le logement social Canada-Québec –
Les municipalités prêtes dès maintenant à accélérer les projets partout au Québec

Publié le 18 septembre 2020

Montréal, le 18 septembre 2020 — Réunis ce matin, les membres du conseil d’administration de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) ont tenu à saluer unanimement la conclusion d’une entente survenue entre les gouvernements du Canada et du Québec pour le versement de sommes prévues pour le Québec dans la Stratégie nationale sur le logement. Avec cette entente, le monde municipal aura plus de moyens pour accélérer les projets de logement social, permettant ainsi de lutter concrètement contre la crise du logement que connaissent de nombreuses municipalités de toutes tailles et de toutes les régions du Québec.

« Ce sont des centaines de millions de dollars qui seront injectés dans la construction du logement social. Je tiens à souligner le leadership et le travail de la ministre Andrée Laforest pour arriver à trouver un terrain d’entente avec son vis-à-vis du gouvernement du Canada, l’honorable Ahmed Hussen. Avec cette entente, ce sont des familles à faible revenu qui auront accès à un logement qui répond à leurs besoins, ce sont des aînés qui auront un logement salubre ou encore des personnes sur le pas de la rue qui pourront se refaire une vie normale. Les gouvernements de proximité seront en première ligne pour accélérer des investissements qui engendreront des effets bénéfiques sur nos milieux de vie », a déclaré madame Suzanne Roy, présidente de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie, rappelant de même souffle que les programmes québécois, tels qu’AccèsLogis Québec, ont démontré leur efficacité et qu’il s’agit désormais que l’argent promis se retrouve rapidement sur le terrain.

Même si les détails de l’entente ne sont pas encore connus, il est déjà certain que plusieurs projets de différentes envergures, dans toutes les régions du Québec, iront de l’avant. Les sommes versées en vertu de la Stratégie nationale sur le logement permettront d’augmenter le nombre de logements sociaux et de pérenniser le parc existant. L’UMQ continuera de collaborer entièrement avec ses partenaires fédéraux et du Québec dans le dossier du logement social pour faciliter la mise en œuvre des projets le plus rapidement possible.

Suivez-nous