Partager

Élections Québec invite la population à vivre la démocratie en famille

Publié le 8 octobre 2021

À l’occasion des élections municipales de 2021, Élections Québec invite la population à vivre la démocratie en famille. Jusqu’au 7 novembre, l’institution propose aux parents d’accompagner leur enfant au petit bureau de vote virtuel, en visitant le www.electionsmunicipales.quebec/petitbureau. Offert pour la toute première fois sur Internet, le petit bureau de vote permet aux enfants du Québec d’expérimenter toutes les étapes du processus de vote de manière simple et ludique. Les jeunes posent un geste concret de démocratie, puisqu’ils remplissent un bulletin de vote en sélectionnant la meilleure réponse, à leurs yeux, parmi les quatre choix proposés à une question spécialement conçue pour eux : Selon toi, quelle est la qualité la plus importante d’une mairesse ou d’un maire?

C’est la première fois qu’Élections Québec propose une version virtuelle du petit bureau de vote, l’expérience se déroulant habituellement dans les lieux de vote. C’est aussi la première fois que tous les enfants du Québec peuvent voter à l’occasion d’élections municipales. Suivant l’exemple de leur parent, lors des dernières élections générales provinciales tenues en 2018, près de 180 000 jeunes avaient voté à travers le Québec. À la question « Pourquoi penses-tu qu’il est important de voter? », ils avaient majoritairement répondu : « Pour que les idées de chaque personne soient entendues ».

Le petit bureau de vote est une initiative d’Électeurs en herbe, l’un des programmes phares d’Élections Québec en matière d’éducation à la démocratie. Ce programme comporte également des volets réservés aux écoles et aux organismes jeunesse, qui peuvent organiser une simulation électorale. Au sein des quelque 440 écoles et organismes jeunesse participants, des élèves de la 5e année du primaire à la 5e année du secondaire voteront pour les vrais candidats et candidates à la mairie de leur municipalité. Ces simulations se dérouleront du 25 octobre au 5 novembre; elles visent à stimuler l’intérêt des jeunes pour la démocratie. 

Source

Suivez-nous