Déversements illégaux de sols contaminés –
L’UMQ accueille favorablement l’intervention du gouvernement du Québec

Montréal, le 12 avril 2019 – L’Union des municipalités du Québec (UMQ) accueille positivement l’annonce, par le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, monsieur Benoit Charette, de la publication prochaine d’un projet de règlement concernant la traçabilité des sols contaminés excavés.

Les déversements illégaux de sols contaminés affectent directement les municipalités depuis de nombreuses décennies, autant à titre de donneurs d’ouvrages que pour celles qui les subissent. La traçabilité qui sera rendue obligatoire permettra, selon l’Union, d’augmenter la transparence des pratiques, d’encourager l’économie légale et de protéger l’environnement. Le projet de règlement évitera également des dommages additionnels sur le territoire des municipalités et améliorera la sécurité et la santé des citoyennes et citoyens.

« L’Union prendra le temps d’analyser en détail cette proposition réglementaire et de la commenter, mais se montre d’emblée satisfaite que le gouvernement du Québec s’attaque enfin à cette problématique. Nous demeurerons toutefois vigilants afin de nous assurer que le futur règlement n’entraîne ni fardeau administratif ni coûts additionnels pour les municipalités », a déclaré le président de l’UMQ et maire de Drummondville, monsieur Alexandre Cusson.