Partager

Développement de l’offre de vélos en libre-service

Publié le 11 février 2021

Image

Le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, a annoncé la mise en place d’un nouveau programme visant à étendre l’accès aux vélos en libre-service partout au Québec, soit le Programme d’aide financière au développement de l’offre de vélos en libre-service (OVLIS)

Complémentaires aux différents modes de transport collectif, les vélos en libre-service permettront de proposer davantage de choix de transports durables à la population et de réduire l’utilisation de l’auto solo.

L’aide financière accordée couvre l’acquisition de vélos assistés électriquement ou réguliers et de stations d’ancrage ainsi que les dépenses liées au déploiement initial du service. L’aide ne pourra toutefois pas excéder 50 % des dépenses admissibles encourues.

Le nouveau programme d’aide financière permettra aux municipalités de :

  • développer un service de vélos en libre-service là où une telle offre n’est pas accessible à la population;
  • diversifier l’offre en mettant à la disposition des usagers des vélos à assistance électrique, notamment dans les endroits où la topographie limite l’accès aux transports actifs.

Le programme est en vigueur jusqu’au 31 mars 2023 et est doté d’une enveloppe de 8 M$. Un appel de projets est en cours et les municipalités, MRC et organismes admissibles peuvent déposer des projets d’ici le 31 mars prochain.

Source

Suivez-nous