Dépanneur Fraîcheur

psdnm-logo-rgbMontréal, le 20 octobre 2016 – Dans plusieurs quartiers, les épiceries sont éloignées et les citoyens ont seulement accès à des dépanneurs pour se nourrir. Qualifiés de déserts alimentaires, ces quartiers sont majoritairement défavorisés. Pour améliorer l’offre alimentaire de ces quartiers, une des solutions était donc de se tourner vers les dépanneurs. Le projet Dépanneur Fraîcheur est une initiative montréalaise qui travaille en ce sens, et déjà 9 dépanneurs ont effectué un virage santé.

Le projet Dépanneur Fraîcheur souhaite que les dépanneurs offrent des aliments sains, et ce, particulièrement dans les quartiers défavorisés et mal approvisionnés. Les dépanneurs participants sont invités à offrir au moins 4 variétés de fruits et légumes frais vendus à un prix inférieur ou égal au prix du marché local.

« Nous nous sommes inspirés de l’initiative de Philadelphie où près de 600 magasins engagés, les Healthy Corner Stores, parviennent à améliorer l’offre de proximité », précise Caroline Marier, agente de planification, de programmation et de recherche à la Direction de santé publique de Montréal.

Les arrondissements impliqués dans le projet

Depuis septembre, dix dépanneurs sont soutenus par le projet dans quatre arrondissements de Montréal. Le Centre‐Sud travaille étroitement avec le Carrefour alimentaire Centre‐Sud qui est le porteur régional du projet. Dans Bordeaux‐Cartierville, c’est l’organisme Ville en vert qui accompagne l’arrondissement sous l’effigie de Fraîcheur au dépanneur. Du côté de Saint‐Henri, l’organisme partenaire est Solidarité Saint‐Henri. À Lachine, l’arrondissement est accompagné par Gramme qui a mis en place l’initiative Le P’tit Dep Santé.

La trousse Dépanneur Fraîcheur

Pour encourager les propriétaires de dépanneurs à implanter un comptoir de fruits et légumes frais dans leur commerce, un guide d’implantation et des outils de mise en marché sont disponibles en ligne. Cette trousse explique notamment les avantages d’être accrédité Dépanneur Fraîcheur, et propose des trucs et astuces pour améliorer les ventes de fruits et légumes.

« En plus de soutenir les propriétaires‐commerçants à introduire des fruits et légumes abordables dans leur offre, le projet a comme objectif de répertorier, inscrire et qualifier, via la carte interactive, les dépanneurs certifiés Dépanneur Fraîcheur. Ainsi, les citoyens peuvent repérer plus facilement les commerces offrant des fruits et légumes frais à distance de marche », mentionne Fabie Gauthier‐Carrière, chargée de projet au Regroupement montréalais des Dépanneurs Fraîcheurs.

Vous souhaitez vous inspirer du mouvement montréalais pour développer une telle initiative dans votre municipalité, n’hésitez pas à communiquer avec le regroupement montréalais des dépanneurs fraîcheur au (514) 525‐6611 ou à [email protected].

Source : www.prendresoindenotremonde.com