Partager

Construction des centres de compostage d’Hébertville-Station et de Dolbeau-Mistassini

Publié le 27 septembre 2021

Le gouvernement du Québec a attribué une somme de 5 890 852 $ à la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean pour la construction du centre de compostage d’Hébertville-Station, inauguré ce vendredi, et pour la construction de celui de Dolbeau-Mistassini, en exploitation depuis septembre 2020. Cette contribution vient du Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage (PTMOBC), bonifié et prolongé jusqu’en 2022 après le dévoilement de la Stratégie de valorisation de la matière organique en juillet 2020.   

C’est ce qu’a fait savoir avec fierté le député de Lac-Saint-Jean et adjoint parlementaire du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, M. Éric Girard, au nom du ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette.

Avec le PTMOBC, le gouvernement du Québec a choisi d’accélérer l’apparition des nouvelles infrastructures vertes requises pour arriver à détourner un maximum de matières organiques de l’élimination et, par conséquent, de réduire la pollution environnementale. Ce programme offre un soutien financier au milieu municipal et au secteur privé pour l’installation d’infrastructures permettant de traiter la matière organique au moyen du compostage, comme au Lac-Saint-Jean, ou de la biométhanisation. Il permet de lutter contre les changements climatiques en produisant de l’énergie grâce aux usines de biométhanisation ou encore en obtenant du compost de qualité comme le fait la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean.

À ce jour, Québec appuie 21 projets du même genre répartis dans 13 régions. Ces projets représentent des investissements gouvernementaux de près de 300 M$ et 11 d’entre eux en sont déjà au stade de l’exploitation.

Source

Suivez-nous