Partager

Comment valoriser le bois de frêne?

Montréal, le 20 septembre 2018 – L’agrile du frêne fait grimper en flèche les besoins en abattage du milieu municipal. Des centaines de milliers de frênes devront être abattus au cours des prochaines années uniquement au Québec. Cette nouvelle réalité, à laquelle s’ajoutent les abattages réguliers des autres essences, fait pression sur les municipalités et les équipes d’arboriculture.

Le Caucus des municipalités de la Métropole de l’UMQ a conclu une entente avec le Conseil québécois des espèces exotiques envahissantes (CQEEE) afin de développer des outils pour accompagner les municipalités membres de l’UMQ dans la valorisation du bois de frêne. C’est dans ce contexte que le CQEEE a produit un Guide sur la valorisation du bois de frêne.

Destiné aux élues, élus et gestionnaires municipaux, cet outil inédit vise à faciliter et à encourager la valorisation de ce type de bois, en en explorant les multiples aspects : de l’inventaire à l’abattage, jusqu’à la vente de produits.

Pour en savoir davantage sur les initiatives municipales en matière de lutte contre l’agrile du frêne et de valorisation du bois de frêne, visitez le site Web de l’UMQ.

Suivez-nous