Partager

Commémoration du séisme de 2010 en Haïti –
Le monde municipal honore la mémoire des victimes

Haïti PCM séisme 2010

Montréal, le 12 janvier 2020 – En cette journée de commémoration du dixième anniversaire du séisme survenu le 12 janvier 2010 en Haïti, la Fédération canadienne des municipalités (FCM), l’Union des municipalités du Québec (UMQ) et la Ville de Montréal joignent leur voix pour rendre hommage aux dizaines de milliers de femmes et d’hommes qui ont perdu la vie à cette occasion, et saluent le courage et la résilience de leurs proches, qui ont dû se relever de cette tragédie.

Les trois partenaires tiennent par ailleurs à souligner la grande solidarité dont ont fait preuve les municipalités canadiennes et québécoises à la suite du séisme pour aider les communautés éprouvées et les accompagner dans leurs efforts de rétablissement et de reconstruction. À cet égard, la FCM, l’UMQ et la Ville de Montréal saluent l’ensemble des gestionnaires, employées et employés municipaux qui se sont mobilisés et impliqués sur le terrain au cours des dernières années, entre autres par le biais du Programme de coopération municipale Haïti-Canada (PCM).

Initié en 2011, ce programme, financé par Affaires mondiales Canada, a permis aux trois partenaires de travailler au renforcement des capacités et des institutions de la Ville de Port-au-Prince, des communes de Gressier, Léogane, Petit-Goâve et de Grand-Goâve, ainsi que des trois fédérations nationales d’élues et élus locaux, soit la Fédération nationale des maires haïtiens (FENAMH), la Fédération nationale des CASEC d’Haïti (FENACAH) et la Fédération nationale des ASEC d’Haïti (FENASEC). En près de 10 ans, le PCM a contribué à améliorer la transparence et l’efficacité des gouvernements municipaux haïtiens et à renforcer la collaboration entre les associations nationales d’élues et élus locaux et le gouvernement du pays.

Citations :

« Le triste anniversaire du séisme dévastateur qui a frappé Haïti nous rappelle à quel point les acteurs du monde municipal savent se serrer les coudes. Au lendemain de la catastrophe, la FCM, l’UMQ et la Ville de Montréal ont uni leurs efforts pour aider à reconstruire les structures municipales de base. Depuis, nous avons continué de collaborer avec les représentants municipaux dans plusieurs domaines : système fiscal, égalité entre les sexes, aménagement urbain et engagement civique. Aujourd’hui, soulignons le travail exemplaire fait par les employés municipaux, les bénévoles et le peuple haïtien pour se relever de cette catastrophe. »

Bill Karsten, président de la Fédération canadienne des municipalités et conseiller municipal de la municipalité régionale d’Halifax (N.-É.)

« La résilience dont a fait preuve le peuple haïtien face à cette catastrophe naturelle d’une ampleur inégalée est admirable. Aujourd’hui plus que jamais, il est essentiel de regarder vers l’avant afin d’aider les communautés locales haïtiennes à se remettre sur pied et à se développer. À cet égard, l’UMQ est particulièrement fière d’avoir fait sa part en partageant son expertise, à travers des initiatives concrètes visant à redonner aux citoyennes et citoyens des régions sinistrées les institutions locales nécessaires pour offrir des services de proximité de base et contribuer à la reconstruction. »

Suzanne Roy, présidente intérimaire de l’UMQ et mairesse de Sainte-Julie

« Dix ans après le séisme, nous constatons la force, la résilience, mais aussi la mobilisation du peuple haïtien et de sa diaspora, dont une grande partie vit à Montréal. La Ville de Montréal s’est d’ailleurs impliquée dès les premières minutes suivant le séisme en 2010, et durant les années qui ont suivi avec la mise en place de plusieurs initiatives pour venir en aide à Haïti, dont le projet Soutien à l’intégration, liaison et accompagnement (SILA) en partenariat avec le gouvernement du Québec. Aujourd’hui, il est de notre devoir de manifester notre solidarité et notre engagement auprès du peuple haïtien pour un avenir meilleur. »

Valérie Plante, mairesse de Montréal

Suivez-nous