Partager

Autonomie alimentaire des territoires

Publié le 2 juin 2021

Image

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. André Lamontagne, a annoncé que 12 projets de plans de développement de communautés nourricières (PDCN) se partageront la somme de 276 982 $. Ces projets sont à l’origine d’un investissement total de plus de 600 000 $. Ils ont été présentés à l’occasion du premier appel de projets pour la réalisation de PDCN qui a pris fin le 29 janvier 2021. Parmi les 17 projets admissibles qui ont été déposés, ceux retenus proviennent des municipalités (ou entités municipales) suivantes : Saint-CamilleSaint-AdrienSaint-Luc-de-Vincennes, Saint-BrunoSaint-ColombanCandiac, Contrecœur, GranbyBouchervilleLavalVerdun et Matapédia-et-les-Plateaux.

L’élaboration d’un PDCN consiste à réaliser un portrait des acteurs, des infrastructures, des activités et des initiatives relatives au système alimentaire local ainsi qu’un diagnostic en concertation avec les acteurs du milieu. Ce diagnostic permet ensuite de définir des objectifs, une vision commune et des pistes d’intervention, notamment pour le démarrage de nouvelles entreprises agricoles urbaines et de proximité, pour une plus grande autonomie alimentaire et pour une meilleure résilience face à de nombreux enjeux, dont celui des changements climatiques.

Les PDCN représentent une suite logique aux interventions du Ministère en agriculture urbaine. Fort de son expérience en cette matière avec les projets-pilotes de plans d’agriculture urbaine, il entend soutenir les collectivités dans leur planification. Les communautés peuvent ainsi élaborer et mettre en œuvre une stratégie territoriale assortie d’actions concrètes pour développer l’agriculture urbaine et de proximité ainsi que le système alimentaire local. Les PDCN s’adressent aux municipalités, aux regroupements de municipalités, aux arrondissements et aux communautés autochtones. Soulignons qu’un deuxième appel de projets devrait être annoncé dans les prochains mois.

Source

Suivez-nous